Home  ->   Actualités  ->   News

La SFTS a tenu sa 70e assemblée ordinaire annuelle à St-Aubin

Daniel Roubaty reconduit pour un 3e mandat

La table du comité de la SFTS.
La table du comité de la SFTS.

26.02.2018 - A l'exception de ceux d'Avry-devant-Pont, les 72 délégués des 37 sociétés (21 à l'air comprimé et 16 au petit calibre) composant la Société fribourgeoise des tireurs sportifs (SFTS) ont tenu leur 70e assemblée ordinaire à Saint-Aubin où ils étaient les hôtes de la section de Vully-Broye. Ils ont appris que la SFTS se portait bien au niveau de ses finances (bénéfice de plus de 600 francs), de ses effectifs (404 à l'air comprimé et 356 au petit calibre) et des résultats de ses ouailles élites et juniors sur le plan cantonal, suisse et international. A ce propos, des récompenses ont été distribuées à ceux et celles qui ont fêté un titre national en 2017: Simon Beyeler, Irène Beyeler, Eléonore Moret, ainsi que les sociétés de Tavel (élite) et Cottens (U21).

 

Cependant, ces assises annuelles étaient avant tout l'opportunité de dresser un état de situation exposé par Daniel Roubaty. A la tête de la SFTS depuis 6 ans, ce dernier a d'ailleurs été reconduit à ce poste pour un nouveau mandat de 3 ans par une ovation fort nourrie. «Depuis 2015, on est à la recherche de nouveaux membres pour compléter le comité. Comme personne ne se présente, il a fallu le réorganiser afin que toutes les charges lui incombant soient remplies. C'est le cas actuellement grâce à l'esprit de collaboration régnant en son sein. Mais il faut se rendre à l'évidence que cela devient difficile sur la durée. Un sport ne vit pas qu'avec ceux qui le pratiquent. A bon entendeur...»

 

Après avoir loué la débauche d'énergie de ses collègues, Daniel Roubaty s'est exprimé sur l'organisation des compétitions, sur les résultats des tireurs sportifs fribourgeois et sur la relève. Sans vouloir répéter que le sport de tir est une des principales vitrines du canton de Fribourg, il a complimenté ceux qui s'y dévouent à la base (les sections et les moniteurs) et lors des championnats. «C'est pourquoi, tenant aussi à jouer un rôle dynamique, la SFTS est devenue membre de Swiss Shooting Academy et du Centre romand de performances. Ces deux associations ouvrent aux juniors prometteurs des possibilités d'entraînement supérieures à ce qu'un canton seul peut offrir ainsi que des coordinations sport-études. Cela a un coût. C'est de l'argent bien investi car Fribourg est l'un des cantons possédant le plus de juniors qui s'entraînent à ce niveau aux disciplines olympiques aussi bien à 10 qu'à 50 mètres.»

 

Les invités de la soirée: Luiza Ullmann qui a présenté la Fête fédérale des tireurs juniors de 2019 à Frauenfeld et Ruedi Meier qui a apporté le message de la FST.

 

D'autre part, à l'échelon cantonal et pour tous, le comité a défini des objectifs: pas de défection et surtout maintien du nombre de participation aux finales cantonale, ainsi qu'une présence d'au moins 80% de leur effectif des sections au concours de sociétés aussi bien à l'air comprimé qu'au petit calibre. Pour le dicastère match et relève, c'est une participation de 15 jeunes au camp de formation cantonal, une participation de 7 sociétés au tir d'incitation à genou et une politique soutenue pour pousser les jeunes à effectuer des matches aux 3 positions qui ont été décrétées.

 

L'assistance a également écouté avec attention Ruedi Meier, membre de la Fédération suisse de tir (FST) sur le sujet brûlant de la nouvelle directive européenne sur les armes inacceptable telle quelle pour les tireurs, sur l'avenir du tir avec appuis (depuis 55 ans) qui a été introduit avec succès et sur la nouvelle compétition Target Sprint (biathlon d'été se composant d'une course sur une distance moyenne et de tir à la carabine à l'air comprimé sur des cibles basculantes) dont le 1er championnat suisse aura lieu en 2019. Enfin, Luiza Ullmann (Ostschweiz) a parlé de la Fête fédérale de tir juniors agendée en juin et juillet 2019 à Frauenfeld pour susciter l'inscription des jeunes fribourgeois. (Jean Ansermet)

 

Une vue partielle des délégués présents à St-Aubin.

 

Tableau des récompenses
Points de maîtrise SFT; médaille: Jérémy Chardonnens (Cottens), Loïc Gremaud (La Roche), Muriel Gross (Fribourg), Pierre-André Guigoz (La Roche), Stephan Hänggi (Tavel), Valentin Henchoz (Fribourg), Olivier Lorétan (Courlevon), Grégory Progin (Marly), Marie-Jeanne Sauteur (Marly), Jakob Schafer (Fribourg); montre: Patrice Rossier (Cottens), Steve Sciboz (Fribourg).
Distinction tireur sportif FST: Benjamin Favre (Marly), Marie-Jeanne Sauteur (Marly), Patrice Sauteur (Marly), Andreas Ruffieux (Planfayon), Pierre Schafer (Marly).

partenaire FST

 

 

Member
Swiss Olympic ISSF
Fédération sportive suisse de tir
Lidostrasse 6
6006 Lucerne
tél.: 041 / 418 00 10
info@swissshooting.ch