Home  ->   Actualités  ->   News

Raymond Gremaud: 14e titre de roi dans le Lac fribourgeois

12.06.2018 - Si la première édition date de 1872 et n'était réservée qu'aux adeptes du fusil à 300 mètres, le Tir en campagne a pris de l'ampleur depuis 1919 avec l'introduction des pistoliers. Cette année, il a rassemblé 127'222 participants dans l'ensemble du pays et 6981 pour le canton de Fribourg où ils furent 5207 (+112) à s'exécuter au fusil et 1774 (+12) au pistolet. Dans ce présent papier, nous diffusons un résumé par district car, dans le canton de Fribourg, chacun de ceux-ci tiennent à se singulariser. Ces résultats sont fournis par Raymond Gremaud qui est un peu dans le domaine l'homme de l'ombre de la SCTF.

Parmi les adeptes de l'arme de poing, Raymond Gremaud de Sugiez se signale du reste régulièrement. Outre le fait d'être membre du comité de la SCTF (Société cantonale des tireurs fribourgeois) depuis 15 ans où il occupe le poste de responsable de la division administrative et de l'informatique, c'est un tireur émérite. Ne vient-il pas de terminer roi du tir dans le district du Lac au pistolet avec 178 points et meilleur vétéran du canton.

Raymond Gremaud (62 ans) ne se contente donc pas de tenir la centrale névralgique du Tir en campagne fribourgeois et de rassembler et de diffuser les résultats qui mettent en évidence les meilleurs tireurs. Il trouve encore le temps de se mettre lui-même sous les feux de la rampe. "Outre d'avoir conquis le titre lacois au général ainsi que du Lac et cantonal chez les seniors-vétérans, j'ai remporté le tir spécial combiné. Au total, c'est mon 14e titre de roi décroché dans mon district, conjugué élite et maintenant seniors-vétérans".

Cette passion, il l'a reçue de son père Lucien. «On a eu plusieurs fois l'occasion de monter sur un podium les deux, lui en vétérans et moi en élite. Dans la famille, le tir a toujours été davantage qu'une passion. Elle se transmet de génération en génération. Ainsi, après ma fille Virginie, c'est au tour de mon fils Stéphane de faire ses armes et plutôt bien. Mieux, depuis trois tirs en campagne maintenant, ma femme Ariane a mordu à l'hameçon et s'avère une bonne tireuse. N'est-elle pas la fille de Bernard Javet, lui aussi tireur reconnu. Comme vous le devinez, le tir fait partie de la famille. Il l'imprègne et en est un membre. Ce sport a été pour moi une règle de vie, m'a aidé et m'aide toujours à demeurer serein dans les moments difficiles. C'est une école de vie développant la concentration et la précision. Dans l'exercice de mon métier, cela est très important. Je ne peux donc que le conseiller aux jeunes». Raymond Gremaud a débuté le tir alors qu'il était en apprentissage dans les années 70 et il y reste attaché sans concession avec les succès qu'on sait. (Jean Ansermet)

 

Résultats par distances et districts

 

 

 

partenaire FST

 

 

Member
Swiss Olympic ISSF
Fédération sportive suisse de tir
Lidostrasse 6
6006 Lucerne
tél.: 041 / 370 82 06
fax : 041 / 370 57 17
info@swissshooting.ch