Home  ->   Actualités  ->   News

Référendum contre l’adoption de la directive de l’UE sur les armes

Non au diktat de l’UE qui nous désarme

Luca Filippini, président de la FST
Luca Filippini, président de la FST

25.10.2018 - Appel de Luca Filippini, président de la FST, à tous les tireurs et toutes les tireuses: Collectez des signatures pour le référendum!

 

Télécharger le formulaire de signatures

 

Chères tireuses, chers tireurs,

 

Lors de la Conférence extraordinaire des Présidents du 25 septembre, le Comité directeur a décidé, avec le soutien des Présidents des Associations-membres de la Fédération sportive suisse de tir (FST), de soutenir le référendum contre le décret fédéral de mise en œuvre de la directive européenne sur les armes. Le référendum est parrainé par la Communauté d'intérêts du tir suisse, dont la FST est l'un des principaux membres.
 
La FST rejette la révision de la loi sur les armes adoptée par le Conseil des Etats et le Conseil national pour plusieurs raisons:
 
  • En vertu de la nouvelle loi, les fusils d'assaut 90 et 57 deviendraient des armes prohibées et ne pourraient être achetés que sur dérogation. La FST dénonce une augmentation des barrières qui porterait massivement préjudice au Sport populaire.
  • Tous les propriétaires d'une nouvelle arme prohibée devraient la signaler à l'autorité cantonale compétente dans les trois ans si l'arme n'est pas déjà enregistrée. Cet enregistrement à postériori a été rejeté par le peuple et le parlement. A présent, il est censé être introduit par la porte de derrière. La FST ne peut accepter cela.
  • Selon la nouvelle loi, une dérogation ne sera accordée qu'aux membres d'une société de tir ou aux personnes qui tirent régulièrement. Cependant, la manière de fournir ces constats n'est aucunement réglementée, ni le surcroit de travail auxquelles les sociétés de tir doivent s'attendre. On ne sait pas non plus qui contrôle le respect des réglementations. Tout cela n'est réglementé pour le moment qu'au niveau des ordonnances – sans aucune possibilité d'intervenir pour la FST. La FST rejette cette tutelle.
  • L'adaptation de la loi suisse sur les armes a été réalisée à la demande de l'UE. Si la directive de l'UE sur les armes ne montre pas l'effet souhaité, les prochains durcissements seront bientôt sur le pas de la porte. La FST se défend contre cette tactique du salami.
  • La directive de l'UE sur les armes a comme objectif d'apporter plus de sécurité et de contenir le terrorisme. Ce sont des objectifs nobles que la FST soutient pleinement. Cependant, la directive actuelle et la nouvelle loi suisse sur les armes, qui en résultent, n'apportent ni plus de sécurité ni ne restreignent le terrorisme. La loi sur les armes est une erreur de conception contre laquelle la FST doit se battre.
En tant qu'organisation faîtière de tous les tireurs et toutes les tireuses, la Fédération sportive suisse de tir se considère comme obligée à protéger leurs intérêts. De même, il est important que la FST soutienne ses partenaires et Fédérations amies et les soutienne dans la lutte pour le référendum. Par conséquent, la FST soutient le référendum et compte sur le soutien de toutes les Associations-membres ainsi que de toutes les sociétés de tir en Suisse. Nous devons recueillir 50'000 signatures avant le 9 janvier 2019 pour que les électeurs suisses puissent voter le 19 mai 2019 sur les durcissements prévus de la loi sur les armes.
 
Le Comité directeur de la FST est convaincu que nous atteindrons cet objectif ensemble. Il a besoin du soutien de chaque tireuse et de chaque tireur. Collectez des signatures autour de vous, au sein de votre société de tir, dans la rue, dans votre ville ou village afin que nous puissions envoyer un signal clair.
 
Veuillez considérer les règles suivantes à ce propos:
  • Seules les personnes ayant droit de vote en Suisse peuvent signer
  • Toute personne ne peut signer qu'une seule fois
  • Le nom et le prénom doivent être écrits lisiblement; la signature doit être apposée manuellement
  • Les informations doivent être correctes et surtout complètes: avec la date de naissance et l'adresse du domicile
  • Seuls les électeurs de la même commune politique peuvent signer sur un formulaire de signatures,
  • Les formulaires de signatures vierges peuvent être copiés et dupliqués
Nous vous remercions de votre soutien dans la collecte des signatures et nous comptons également sur votre soutien lors de la campagne de votation qui s'en suivra. Des formulaires de référendum supplémentaires peuvent être commandés auprès du Comité référendaire «Non à la dictature désarmante de l'UE», case postale 54, 8416 Flaach.
 
Avec mes meilleures salutations
 
Luca Filippini
Président de la Fédération sportive suisse de tir
 
 
 
 
PS: Une campagne de votation coûte de l'argent. Afin que la FST puisse organiser une campagne forte avec la CIT et d'autres partenaires, nous comptons également sur votre don avec le bulletin de versement ci-joint ou directement sur le compte IBAN CH52 0900 0000 1512 5848 8 de la Communauté d'intérêts du tir suisse.

partenaire FST

 

 

Member
Swiss Olympic ISSF
Fédération sportive suisse de tir
Lidostrasse 6
6006 Lucerne
tél.: 041 / 418 00 10
fax : 041 / 370 57 17
info@swissshooting.ch