Fédération sportive suisse de tir

Un nouveau doublé pour Gilles Dufaux

Le podium élite du match en 3 positions avec, de gauche à droite, Sven Riedo (2e), Gilles Dufaux (1er) et Muriel Gross (3e).

Le podium élite du match en 3 positions avec, de gauche à droite, Sven Riedo (2e), Gilles Dufaux (1er) et Muriel Gross (3e).

Conséquence de la pandémie, les finales cantonales fribourgeoises de tir se suivent à une grande vitesse. Dimanche passé, le stand de Rosé a ainsi accueilli les finales individuelles de tir à la carabine 50 mètres. Celles-ci comportaient deux disciplines : le match 3 positions et le match couché (60 coups). Elles ont couronné comme l'année dernière Gilles Dufaux.

Les absents ayant tort quand bien même la situation actuelle n'est pas sans risques, c'était l'occasion pour certains concurrents de tirer les marrons du feu. D'aucuns en ont donc profité pour se profiler même si les titres sont revenus à des tireurs confirmés. On constate malgré tout avec toujours plus d'inquiétude le manque de concurrents au match trois positions, la catégorie reine et reconnue sur le plan international. Il y a lieu d'initier les jeunes à cette pratique. Les sociétés doivent impérativement en prendre conscience même si cette discipline est très exigeante et demande qu'on encadre efficacement la relève. Dans notre canton, on bénéficie heureusement d'une locomotive en Gilles Dufaux et de l'émergence d'une pépite avec Sven Riedo (21 ans) qui effectue son baptême du feu en élite. Rien de surprenant dès lors qu'ils aient offert une finale intense lors de l'acte ultime n'ayant rassemblé plus que les quatre meilleurs du match trois positions.

La promesse Sven Riedo

Analysant ses prestations du jour, Gilles Dufaux était partagé. "Je suis satisfait de mon match trois positions. J'ai dû cravacher dur car Sven Riedo m'a longtemps poussé dans mes derniers retranchements. C'est là que je voie que j'ai encore à travailler, ne serait-ce que pour être prêt pour les championnats suisses qui commencent cette semaine à Thoune". Cherchant sans cesse à progresser car refusant de se reposer sur l'acquit, l'armurier de Granges-Paccot a finalement fait la différence, tout d'abord en position couchée puis surtout en position debout. "Concernant mon match couché, j'avoue ne pas être satisfait. J'ai été un peu court dans toutes mes séries, Les conditions météorologiques fraiches et humides pour la saison n'y sont peut-être pas étrangères. Cela ne doit pas constituer une excuse. Je sens que je peux bien davantage et je le démontrerai".

S'il reste le grand dominateur sur le plan cantonal, il sied toutefois de relever que de jeunes pousses montrent le bout de leur nez. Si on a déjà cité Sven Riedo, il faut aussi mentionner Muriel Gross qui est au début de son apprentissage en élite et les promesses de quelques juniors avec en première ligne Kim Sturny d'Alterswil au match trois positions et Malorie Tercier de Marly au match couché sachant que leur résultat n'aurait pas dépareillé en élite. Enfin, un nouveau nom est venu s'inscrire parmi les meilleurs. Bon pistolier et depuis peu membre de la société de tir au petit calibre de Domdidier, Julien Neuhaus (étudiant à l'EPFL, 29 ans, d'Oleyres) a apporté du sang nouveau en s'octroyant la médaille de bronze du match couché élite. (Jean Ansermet)

 

Match 3 positions

ELITE. Finale des 4 meilleurs: 1. Gilles Dufaux (Fribourg) 457.3 (149.7 à genou, 153.6 couché, 154.0 debout). 2. Sven Riedo (Alterswil) 450.0 (153.3 à genou, 150.2 couché, 146.5 debout). 3. Muriel Gross (Fribourg) 426.2 (143.7 à genou, 148.3 couché, 134.2 debout). 4. Vincent Pillonel (Cottens) 412.9 (146.9 à genou, 149.5 couché, 116.5). Eliminés en qualifications: Nathanaël Werner (Domdidier), Maxime Volery (Cottens), Olivier Monney (Cottens).

JUNIORS. Finale des 4 meilleurs : 1. Kim Sturny (Alterswil) 446.7 (150.6 à genou, 150.6 couché, 145.5 debout). 2. Valentine Thürler (Chavannes-les-Forts) 417.7 (145.4 à genou, 147.8 couché, 124.5 debout). 3. Malorie Tercier (Marly) 401.2 (139.8 à genou, 152.5 couché, 108.9 debout). 4. Natacha Thürler (Chavannes-les-Forts) 387.2 (132.9 à genou, 146.7 couché, 107.6 debout). Eliminé en qualifications: Julien Cotting (Fribourg).

SENIORS-VETERANS. Finale: 1. André Devaud (Fribourg) 561 (188 à genou, 198 couché, 175 debout). 2. Dominique Schweizer (Fribourg) 558 (190 à genou, 195 couché, 173 debout). 3. Nicolas Schneider (Cottens) 537 (189 à genou, 191 couché, 157 debout). 4. Hansruedi Vögeli (Schmitten-Flamatt) 525. 5. Pierre-André Roche (Domdidier) 520.


Match couché (60 coups)

ELITE. 1. Gilles Dufaux (Fribourg) 617.4 (102.8/103.2/100.0/104.7/103.4/103.3). 2. Fabien Broillet (Fribourg) 614.9 (100.7/101.5/103.3/103.2/102.3/103.9). 3. Julien Neuhaus (Domdidier) 614.6 (104.7/101.7/102.3/102.6/100.3/103.0). 4. Muriel Gross (Fribourg) 610.5. 5. Vincent Pillonel (Cottens) 609.5. 6. Sven Riedo (Alterswil) 608.4. 7. Adrien Sauteur (Corpataux) 607.6. 8. Frédéric Jan (Chavannes-les-Forts) 606.4. 9. Yvan Zimmermann (Corpataux) 603.9. 10. Nathanaël Werner (Domdidier) 603.8. (16 classés).

JUNIORS. 1. Malorie Tercier (Marly) 614.9 (102.5/103.7/103.2/103.6/101.9/100.0). 2. Mathias Schweizer (Fribourg) 605.8 (99.0/99.6/102.0/101.8/103.5/99.9). 3. Simon Maag (Cottens) 604.4 (100.7/100.0/101.3/101.3/99.8/101.3). 4. Kim Sturny (Alterswil) 604.2. 5. Julien Cotting (Fribourg) 598.4. 6. Quentin Sauterel (Chavannes-les-Forts) 595.1. (10 classés).

SENIORS. 1. Stéphane Broillet (Fribourg) 618.6 (102.9/103.5/102.0/103.1/103.3/103.8). 2. Dominique Schweizer (Fribourg) 615.1 (102.5/102.4/102.3/102.1/103.5/102.3). 3. Nicolas Schneider (Cottens) 614.8 (102.8/100.9/103.4/102.6/103.2/101.9). 4. Frédéric Buehlmann (Fribourg 609.7. 5. Hans-Peter Egli (Planfayon) 609.3. 6. Gert Mangold (Courlevon) 608.2. 7. Pascal Douchez (Chavannes-les-Forts) 608.1. 8. Marcel Zürcher (Cottens) 607.3. 9. Hansruedi Vögeli (Schmitten-Flamatt) 604.7. 10. François Passaplan (La Roche) 602.0. (17 classés).

VETERANS. 1. Armin Ayer (Planfayon) 616.2 (102.7/102.8/102.6/103.1/101.8/103.2). 2. Marcel Dousse (Planfayon) 613.4 (102.7/102.3/101.7/104.4/103.0/99.3). 3. André Devaud (Fribourg) 609.7 (104.1/101.4/101.3/101.1/100.9/100.9). 4. Jacques Moullet (Fribourg) 609.4. 5. Denis Marguet (Fribourg) 608.4. 6. Dehlia Sidler (Fribourg) 603.8. 7. André Gothuey (Bulle) 603.7. (18 classés).

swiss_olympic_member.png Swisslos_Logo.png Logo_LoRo.jpg STG_ohne_Claim_RGB.jpg