Fédération sportive suisse de tir

Héribert Andrey garde la main

Après les fusils standards à 300 mètres, ce fut au tour des adeptes des armes d'ordonnances (fusil d'assaut 57 & 90 et mousquetons) de disputer au stand romontois de la Montagne-de-Lussy la finale cantonale du championnat fribourgeois de la catégorie. Comme l'an passé, elle a été l'apanage du Singinois Héribert Andrey.

S'effectuant sous la forme d'un match couché (60 coups), l'épreuve n'a pas souffert de la situation sanitaire et des exigences en découlant puisqu'ils furent 26 à tirer leur programme, deux de plus qu'il y a un an. Détenteur du titre, Héribert Andrey de Saint-Ours a gardé la main. Seul concurrent à ne pas présenter de séries en dessous des 90 points, il a fait la différence sur la fin, notamment en réalisant 97 points à sa quatrième manche. Totalisant au final 561 points et demeurant à dix unités de son résultat record de l'exercice précédent, il a malgré tout largement distancé ses poursuivants.

Auteur de 96 points à sa dernière série, Marcel Rohrbasser est par la même occasion venu coiffer sur le fil pour la médaille d'argent le Veveysan Stéphane Cosquer. Ce dernier a pris la mesure des chevronnés Georg Raemy et Marcel Mauron qu'on retrouve ainsi au pied du podium. Relevons que trois dames ont participé au concours. La meilleure a été Karine Bonneaux de Montet qui a fini 11e. (jan)

 

Le Classement

Armes d’ordonnance (60 coups match couché) : 1. Héribert Andrey (St-Ours) 561 (92/92/92/97/95/93). 2. Marcel Rohrbasser (Schmitten) 552 (89/85/97/91/94/96). 3. Stéphane Cosquer (Attalens) 551 (89/94/89/94/93/92). 4. Georg Raemy (Lac-Noir) 547 (89/94/93/92/89/90). 5. Marcel Mauron (Wünnewil) 546 (93/91/89/93/92/88). 6. Nicolas Chardonnens (Gletterens) 544. 7. Jean-Pierre Yerely (Treyvaux) 544. 8. Mario Brülhart (Wünnewil) 542. 9. François Carballet (Arconciel) 542. 10. Erich Bertschy (Plasselb) 540. (26 classés).

swiss_olympic_member.png Swisslos_Logo.png Logo_LoRo.jpg STG_ohne_Claim_RGB.jpg