Federazione sportiva svizzera di tiro

Exposition temporaire «2020 Vision» à Neuchâtel

L'exposition «2020 Vision», qui se déroulera dans les Galeries de l'histoire à Neuchâtel à partir du 12 mars 2020, abordera le Tir sportif au croisement de la tradition et de la modernité.

De quoi s'agit-il?

A. Tirer les leçons du passé

La Genèse du Tir en Suisse
Les Origines du Tir à Neuchâtel
Les Nobles Compagnies du Tir de la Ville de Neuchâtel
La Corporation des Tireurs et leur Musée du Tir

B. Se faire tirer le portrait – Témoignages de tireurs en 2020
    Le Mémorial – noms des Mousquetaires et des Fusiliers depuis 1406

C. Tirer au But

Tirer en avant – 58ème Tir fédéral à Lucerne
Jeux de Tokyo – Jean-François Nicolet
Tir cantonal neuchâtelois 2021


Résumé

Découvrir ce qui se passe dans la tête d’un tireur sportif, amateur ou professionnel, tel est le défi que porte l’exposition proposée aux  Galeries de l’Histoire par le Musée du Tir de Neuchâtel. Sur cette question l’approche s’est voulue interdisciplinaire : tant psychologique, qu’historique, sociologique et culturelle.

Les tireurs sont nos ancêtres; mais pas seulement, ce sont nos prédécesseurs. Neuchâtel a toujours été habité et considéré comme un pôle stratégique, de rassembleur. Sa mouvance perpétuelle est liée au lieu, à ses diverses fonctions, aux décisions politiques et à son historicité exceptionnelle. Le canton a besoin de connaître son passé pour se projeter dans son avenir. Le Musée du Tir n’est pas seulement une vitrine, c’est un lieu d’échange. Mais le lieu est discret, presque caché. Le Musée du Tir a toujours souffert du contact avec le public civil. Une exposition temporaire fut nécessaire. « 2020VISION » aux Galeries de l’Histoire, c’est surtout l’ouverture.

Aujourd’hui si l’histoire intéresse le public c’est par rapport à leur propre histoire. C’est la vie quotidienne de leurs prédécesseurs qui les intéresse. Elle doit réveiller notre appétit et satisfaire d’autres faims. On doit se poser des questions sur toutes les voix perdues. 

Avec les grandes réconciliations de l’après-guerre, l’Europe a cherché de nouveaux lieux de références, orientés vers la paix, la tolérance et la réconciliation. Les guerres sont des faits marquants de l’histoire des peuples. Le tir n’est souvent associé qu’aux conflits armés et aux crimes, posons-nous quelques questions: Quel sens donnons-nous au souvenir du tir? Quels aspects patrimoniaux doivent en être conservés? Jusqu’où faut-il faire peser le poids du passé sur un lieu, une ville, une région?

Rappeler au souvenir les grandes étapes parcourues par les tireurs, graver une trace tangible, laisser une image des préoccupations d’hier et d’aujourd’hui aux générations de demain, tel est l’objectif du musée du tir neuchâtelois.
Les temps sont révolus, des musées mornes et poussiéreux, gardiens de collections sauvées du néant mais maintenues hors de la vie pour la seule délectation du conservateur et de quelques initiés.  Tout au contraire, l'objectif actuel des tireurs neuchâtelois tend à vivifier leur musée en le muant progressivement en un lieu de rencontre où le public sera amené à comprendre, aimer, apprécier l'objet et la raison d'être de sa création; à intégrer cet endroit naguère peu attirant dans le courant de la vie régionale.

2020 Vision - le tir sportiv, entre tradition et modernité

Galeries de l’histoire, en face du Palais du Peyrou, Neuchâtel. 12. mars - 11. juin 2020

Horaire de l’exposition: jeudi 12 mars - jeudi 11 juin, le mercredi et le dimanche de 14h00 à 16h00 ou sur rendez-vous. Les groupes doivent s’annoncer: 032 717 79 57.