Schweizer Schiesssportverband

Victoire de Corin Marti et de Héribert Andrey

Les Singinois ont fait très fort lors de l'édition 2019 de la finale fribourgeoise du match couché au fusil à 300 mètres en s'appropriant par Corin Marti aux armes de sport et par Héribert Andrey aux armes d'ordonnance les titres en jeu.

Comme d'habitude, cette compétition qui a réuni au total 52 participants a eu lieu dans le stand romontois de la Montagne-de-Lussy et était composée de six séries de dix coups en position couchée.


Une dame a imposé avec autorité sa loi

Aux armes de sport (fusil standard), le détenteur du titre Daniel Mäder de Sangernboden a dû cette fois-ci se satisfaire de la médaille de bronze. Il n'a toutefois pas à être déçu car, se mettant d'entrée dans le rouge en ne comptabilisant que 92 points, il a su se reprendre pour terminer à cinq unités de la championne Corin Marti, membre comme lui de la société de Planfayon, et à une longueur de Roger Siffert de Schmitten. En effet, la bagarre pour les deux places inférieures sur le podium a été très intense et relève du coup la performance de la championne Corin Marti. La régularité affichée tout au long du concours par la représentante de Planfayon a été sa force. Cela lui a permis de remporter pour la seconde fois après 2017 le titre cantonal et d'améliorer son record personnel de quatre points.

 

Un vainqueur qui a pris ses distances

Aux armes d'ordonnance (fusils d'assaut et mousqueton), on a là aussi assisté à un triplé singinois. Même s'il a un peu perdu de sa verve en fin de programme, Héribert Andrey de Saint-Ours a très nettement dominé tous ses rivaux en présentant une ardoise finale de 571 points. Derrière lui, grâce à un bon rush final, Erich Bertschy de Plasselb a pu améliorer son total d'il y a une année de trois points et son classement d'une place pour étrenner une médaille de bronze. Quant à l'argent, il a récompensé Daniel Rappo de Schmitten, recevant là le sésame de sa régularité. (Jean Ansermet)

 

Les classements

Armes de sport (60 coups match olympique): 1. Corin Marti (Planfayon) 584 (98/97/96/97/98/98). 2. Roger Siffert (Schmitten) 579 (98/96/97/95/97/96). 3. Daniel Mäder (Sangernboden) 578 (92/97/99/96/97/97). 4. Bruno Kaeser (Bösingen) 575 (95/97/93/97/96/97). 5. Marcel Dousse (Oberschrot) 570 (98/92/97/90/96/97). 6. André Gothuey (Epagny) 570 (98/93/93/95/94/97). 7. Léonie Sudan (Sorens) 570 (97/96/94/91/98/94). 8. Benoît Sottas (Charmey) 568. 9. Lucas Marti (Châtel-St-Denis) 567. 10. Christophe Yerly (Treyvaux) 566. (28 classés).

Armes d’ordonnance (60 coups match couché) : 1. Héribert Andrey (St-Ours) 571 (95/96/99/95/93/93). 2. Daniel Rappo (Schmitten) 557 (90/95/98/91/92/91). 3. Erich Bertschy (Plasselb) 555 (93/90/87/92/99/94). 4. Stéphane Yerly (Treyvaux) 555 (96/94/89/92/91/93). 5. Otto Riedo (St-Ours) 554 (91/94/88/92/91/98). 6. Georg Raemy (Lac-Noir) 553. 7. Jean-Pierre Barras (Belfaux) 551. 8. Richard Clerc (La Roche) 549. 9. Solange Yerly (Treyvaux) 549. 10.Pierre Mugny (Romont) 546. (24 classés).

photos

K1600_IMG_3576.JPG K1600_IMG_3586.JPG
swissolympic-member.png