Schweizer Schiesssportverband

Simon Maag et Pauline Clément prometteurs

Que ce soit aux armes de sport ou d'ordonnance, les finales individuelles 2022 du championnat fribourgeois au fusil à 300 mètres tirées au stand romontois de la Montagne-de-Lussy ont consacré des tireurs chevronnés au match couché et permis à des jeunes de se mettre en évidence au match en deux et en trois positions grâce à Simon Maag et Pauline Clément.

Discipline non-olympique, le tir à 300 mètres est une compétition dans laquelle les Suisses se distinguent à l'échelon international. Médaillé aux récents Européens de Zagreb et en dernier lieu paré d'argent à Thoune au match par équipe lors de la finale suisse en compagnie de Claude-Alain Delley et Kévin Progin, Gilles Dufaux est l'indéniable fer de lance dans notre canton même si, en la circonstance, il n'a pas été présent à la Montagne-de-Lussy afin de récupérer et de préparer d'autres échéances. Ses prestations servent en tout cas à redynamiser les matcheurs à 300 mètres de notre canton et, comme y travaillent la SCTF et son chef de tir Pascal Tinguely, à augmenter la participation et à attirer surtout les jeunes. Cela porte ses premiers fruits depuis deux ans, notamment dans les disciplines reines et exigeantes en deux et en trois positions. D'autre part, pour la première fois, toutes ces finales ont été concentrées sur une journée.

Vincent Pillonel deux fois «chocolat»
S'il n'a pas été vraiment à l'aise au match couché, le néophyte en élite Simon Maag (21 ans) a retrouvé des couleurs en s'appropriant l'épreuve du concurrent le plus complet en gagnant le match en trois positions. Si, à l'instar de ses rivaux, il doit encore avant tout bien peaufiner son tir en position debout, il a ravi l'or grâce à ses 547 points. Il devance comme l'année dernière Malorie Tercier, puis Kévin Progin qui, grâce au critère du nombre de mouches, a relégué Vincent Pillonel au 4e rang. Ce dernier a du reste connu la scoumoune car ayant subi un sort identique au match en deux positions. Cette épreuve a été remportée aux armes de sport par l'une des deux plus jeunes de ces finales, soit Pauline Clément (17 ans). C'est à genou qu'elle a fait la différence pour finalement doubler Mateo Aebischer, un autre junior. Aux armes d'ordonnance, la victoire est nettement revenue au senior adepte du mousqueton Stéphane Yerly.

La belle saison de Héribert Andrey
En position couchée, Héribert Andrey (66 ans) continue de surfer sur la vague du succès. Roi cantonal du Tir en campagne, il a démontré une nouvelle fois qu'il maîtrisait avec autorité la discipline s'effectuant aux armes d'ordonnance, Avec son fusil d'assaut 57, il a comptabilisé 567 points et mis le senior-vétéran Josef Neuhaus (74 ans) à huit longueurs. Quant à la médaille de bronze, elle est venue orner le cou de Stéphane Cosquer qui a précédé d'un à trois points une meute de cinq concurrents. Cependant, ce sont bien sûr avec les armes de sport (fusil standard) que les meilleurs résultats ont été observés. Ayant réussi 99 points à quatre de ses séries et deux fois 97, Tristan Ropraz (25 ans) a inscrit son nom au haut de l'affiche. Sur le podium, il a été accompagné de Roger Siffert qui a amélioré son classement de l'an passé d'un rang et de José Pache qui, avec l'ex-détenteur du titre Markus Brügger (5e), ont été les seuls à avoir réalisé une manche idéale de 100 points. (Jean Ansermet)


Le palmarès

MATCH 3 POSITIONS (3x20 coups). Armes de sport : 1. Simon Maag (Vuadens) 547 (96, 94 à genou, 95, 97 couché, 81, 84 debout). 2. Malorie Tercier (Ependes) 541 (93, 92 à genou, 96, 96 couché, 79, 85 debout). 3. Kévin Progin (Treyvaux) 539/8 mouches (94, 88 à genou, 90, 97 couché, 87, 83 debout). 4. Vincent Pillonel (Villarepos) 539/5 mouches (93, 93 à genou, 96, 90 couché, 85, 82 debout). 5. Nicola Krainer (Cordast) 538 (95, 85 à genou, 97, 89 couché, 91, 81 debout). 6. Mateo Aebischer (Pont) 510. 7. Valentine Thürler (Porsel) 508. (10 classés).

MATCH 2 POSITIONS (2x30 coups). Armes de sport: 1. Pauline Clément (Ependes) 567 (94, 95, 96 couché, 96, 91, 95 à genou). 2. Mateo Aebischer (Pont) 560 (94, 99, 95 couché, 89, 93, 90 à genou). 3. Simon Maag (Vuadens) 558/12 mouches (93, 94, 94 couché, 93, 91, 93 à genou). 4. Vincent Pillonel (Villarepos) 558/7 mouches (93, 98, 94 couché, 88, 93, 92 à genou). 5. Bernard Remy (Charmey) 557/11 mouches (94, 97, 98 couché, 87, 91, 90 à genou). 6. Malorie Tercier (Ependes) 557/7 mouches (93, 97, 97 couché, 86, 95, 89 à genou). 7. Roger Siffert (Schmitten) 554. 8. Marc Suter (Ostermundigen) 545. 9. Gert Mangold (Cordast) 544. 10. Noémie Chaperon (Tatroz) 543. 11. Olivier Monney (Villarsiviriaux) 541. (21 classés). Armes d'ordonnance: 1. Stéphane Yerly (Treyvaux) 534 (89, 98, 88 couché, 86, 88, 85 à genou). 2. Jean-Claude Pache (Pont-la-Ville) 520 (95, 91, 96 couché, 80, 83, 75 à genou). 3. François Passaplan (Hauteville) 496 (86, 93, 88 couché, 71, 79, 79 à genou). 4. Noémie Chaperon (Tatroz) 469 (91, 84, 83 couché, 64, 72, 74 à genou). (4 classés).

MATCH COUCHE (60 coups). Armes de sport: 1. Tristan Ropraz (Sorens) 590 (99, 97, 99, 99, 99, 97). 2. Roger Siffert (Schmitten) 587 (97, 98, 99, 98, 99, 96). 3. José Pache (La Roche) 585 (95, 100, 98, 98, 97, 97). 4. Mario Baeriswyl (Alterswil) 581 (97, 99, 93, 96, 98,98). 5. Markus Brügger (St-Antoine) 580/25 mouches (98, 96, 100, 94, 94, 98). 6. Julien Remy (Prez-vers-Siviriez) 580/20 mouches (97, 96, 98, 96, 97, 96). 7. Roman Brügger (Ueberstorf) 579. 8. Stefan Minder (Tavel) 577. 9. Léonie Sudan (Sorens) 576. 10. Jean-Marc Sciboz (Guschelmuth) 575/17 mouches. 11. Annemarie Mangold (Cordast) 575/11 mouches. (32 classés). Armes d'ordonnance: 1. Héribert Andrey (St-Ours) 567 (96, 95, 97, 92, 92, 95). 2. Josef Neuhaus (Wünnewil) 559 (90, 96, 95, 94, 92, 92). 3. Stéphane Cosquer (Attalens) 552 (95, 91, 88, 95, 94, 89). 4. Marcel Rohrbasser (Schmitten) 551 (96, 92, 90, 89, 92, 92).. 5. Daniel Rappo (Schmitten) 550/12 mouches (91, 93, 89, 96,86, 95). 6. Stéphane Yerly (Treyvaux) 550/5 mouches (93, 90, 93, 90, 93, 91). 7. Hans Spack (Ueberstorf) 549. 8. François Carballet (Arconciel) 548. 9. Alexandre Chatton (Wallenried) 543. (18 classés).

swiss_olympic_member.png Swisslos_Logo.png Logo_LoRo.jpg STG_ohne_Claim_RGB.jpg