Fédération sportive suisse de tir

Le doublé pour Gilles Dufaux et Audrey Goy

Gilles Dufaux, double vainqueur en élite du championnat individuel fribourgeois à la carabine 50m.

Gilles Dufaux, double vainqueur en élite du championnat individuel fribourgeois à la carabine 50m.

Dimanche passé, le stand sarinois de Rosé a été le théâtre des finales individuelles du championnat fribourgeois de tir à la carabine 50 mètres. Ces dernières comportaient deux disciplines: le match 3 positions et le match couché. Elles ont permis à Gilles Dufaux (Fribourg) en élite et à Audrey Goy (Fribourg) du côté de la relève de réaliser le doublé.

Compte tenu des tergiversations de la Fédération sportive suisse de tir quant au modus à adopter sur le plan national, la Société fribourgeoise des tireurs sportifs a décidé de simplifier les présentes finales cantonales. Ainsi, aucune super-finale avec les huit meilleurs n'a eu lieu. Le match aux 3 positions s'est déroulé en 3x20 coups en 1h30 et le match couché en 6 séries de 10 coups en 50 minutes, cela successivement pour toutes les catégories.

La matinée a été réservée au match 3 positions. Figure de proue de cette discipline, Gilles Dufaux n'a pas failli. Vainqueur en 2019 et en 2020, mais battu il y a un an par Sven Riedo, il a rectifié la hiérarchie en inscrivant pour la troisième fois son nom en lettres d'or au haut du palmarès fribourgeois de la discipline. «Il ne faut pas se focaliser sur les apparences. A quelques heures du coup d'envoi des finales individuelles suisses, cela a constitué un bon test. J'ai dû cravacher dur et constater que je dois encore m'améliorer». C'est en position couchée qu'il a été souverain (199 pts). A genou, il a été dominé d'une unité par Sven Riedo qui a lâché un peu de lest par la suite pour finir deuxième.

Kim Sturny à l'aise en position debout
Quant à Kim Sturny, la jeune Singinoise de 21 ans, elle a été la bonne surprise de cette finale. Elle a néanmoins été privée de la médaille de bronze malgré ses probants 191 points en position debout. A égalité avec Marco Poffet (36 ans) qu'on découvre immuablement année après année sur le podium, elle a été battue et «chocolat» au critère du nombre de mouches (18 contre 15). Mécanicien et conducteur de locomotive, Marco Poffet n'a du reste fait qu'un passage éclair entre deux trajets ferroviaires et n'a donc pas pu tirer le match couché en après-midi. Il était naturellement content de son unique prestation, mais aussi presque gêné d'avoir relégué au 4e rang Kim Sturny. «C'est la dureté du sport» confia-t-elle avec philosophie et certainement le secret de revenir encore plus forte et ambitieuse l'an prochain. Elle en aura sûrement d'ici peu à en découdre aussi avec Audrey Goy et Yanik Baeriswyl, les deux pépites de 19 ans qui ont dominé chez les juniors le match 3 positions et le match couché. Du reste, avec les résultats qu'elle a obtenus, Audrey Goy peut se vanter d'avoir fait mieux que Gilles Dufaux dans l'épreuve reine et présenter le deuxième total ex-aequo au match olympique. Il va sans dire qu'elle a réussi le doublé chez la relève.

Marco Bürgi et Thomas Basset sur le podium
Au sujet du match couché, une épreuve qui n'est plus olympique, elle est revenue au détenteur du titre Gilles Dufaux. «Au début, après deux séries, j'ai pensé être parti pour un excellent résultat. Les trois suivantes n'ont pas été du même tonneau. J'ai dû réagir et trouver une solution. J'ai davantage tendu ma courroie et soigné ma concentration». Réalisant alors 104.9 points, la meilleure série individuelle du concours, il a irrémédiablement distancé ses poursuivants Marco Bürgi et Thomas Basset. Derrière ce trio, il sied de relever la présence du jeune Simon Maag. Enfin, l'âge n'altérant pas trop les tireurs, il sied de mettre en évidence les prestations des séniors Dominique Schweizer et Frédéric Bühlmann. (Jean Ansermet)

Match 3 positions
Elite Finale (3x20):
1. Gilles Dufaux (Fribourg) 581 (193 à genou, 199 couché, 189 debout; 2. Sven Riedo (Alterswil) 575 (194/193/188); 3. Marco Poffet (Alterswil) 574/18 mouches (192/195/187); 4. Kim Sturny (Alterswil) 574/15 mouches (189/194/191); 5. Kévin Progin (Fribourg) 566 (191/196/179); 6. Simon Maag (Cottens) 560 (191/193/176); 7. Lionel Castella (Corpataux) 542; 8. Vincent Pillonel 540; 9. François Rossier (Cottens) 539; 10. Maxime Volery (Cottens) 537: 11. Olivier Monney (Cottens) 531. (11 classés).

Juniors Finale (3x20):
1. Audrey Goy (Fribourg) 584 (197 à genou, 195 couché, 1192 debout); 2. Yanik Baeriswyl (Alterswil) 572 (191/195/186); 3. David Gabriel (Fribourg) 569 (193/199/177); 4. Malorie Tercier (Marly) 563 (186/198/179); 5. Valentine Thürler (Chavannes-les-Forts) 55 (182/190/178); 6. Noémie Chaperon (Chavannes-les-Forts) 545; 7. Darius Lehmann (Alterswil) 538; 8. Pauline Clément (Marly) 537; 9. Natacha Thürler (Chavannes-les-Forts) 537; 10. Matéo Aebischer (Chavannes-les-Forts) 520. (12 classés).

Seniors-Veterans Finale (3x20):
1. Dominique Schweizer (Fribourg) 565 (191 à genou, 196 couché, 178 debout); 2. André Devaud (Fribourg) 531 (177/187/167); 3. André-Claude Cotting (Fribourg) 521.(186/189/146); 4. Jacques Moullet (Fribourg) 505; 5. Edgar Monnard (Chavannes-les-Forts) 504: 6. Albert Chételat (Fribourg) 503. (6 classés).

Match couché
Elite (60 coups décimalisés):
1. Gilles Dufaux (Fribourg) 619.1 (103.6, 104.1, 102.4, 102.4, 101.7, 104.9); 2. Marco Bürgi (Alterswil) 617.8 (104.3, 104.5, 102.6, 100.8, 102.9, 102.7); 3. Thomas Basset (Bulle) 616.2 (101.0, 103.0, 104.4, 103.0, 101.5, 103.3); 4. Simon Maag (Cottens) 613.3 (102.5, 102.9, 101.3, 101.0, 103.0, 102.6); 5. Frédéric Jan (612.9 (101.3, 101.6, 101.4, 103.0, 101.4, 104.2); 6. Fabien Broillet (Fribourg) 612.2; 7. Léonie Sudan (Bellegarde) 611.7; 8. Sven Riedo (Alterswil) 611.3; 9. Nando Zehnder (Planfayon) 611.1; 10. Aurélie Grangier (Fribourg) 610.5. (17 classés).

Juniors (60 coups décimalisés):
1. Audrey Goy (Fribourg) 617.8 (104.8, 102.0, 102.8, 103.8, 102.8, 101.6); 2. Yanik Baeriswyl (Alterswil) 615.0 (100.7, 102.3, 102.5, 104.8, 102.4, 102.3); 3. Malorie Tercier (Marly) 614.8 (100.7, 102.7, 104.3, 101.1, 103.0, 103.0); 4. Mathias Schweizer (Fribourg) 613.3; 5. Valentine Thürler (Chavannes-les-Forts) 609.0; 6. Noémie Chaperon (Chavannes-les-Forts) 607.9; 7. David Gabriel (Fribourg) 607.4. (17 classés).

Seniors (60 coups décimalisés):
1. Dominique Schweizer (Fribourg) 617.7 (103.7, 102.7, 103.6, 101.7, 103.8, 102.2); 2. Frédéric Bühlmann (Fribourg) 616.2 (104.0, 101.7, 102.0, 102.7, 102.5, 103.3); 3. Stéphane Broillet (Fribourg) 615.4 (104.1, 101.3, 103.0, 102.4, 101.6, 103.0); 4. Norbert Sturny (Alterswil) 611.7; 5. Jean-Marc Sciboz (Fribourg) 611.0. (16 classés).

Veterans (60 coups décimalisés):
1. Armin Ayer (Planfayon) 608.2 (102.0, 101.4, 101.5, 100.6, 101.8, 100.9); 2. Albert Chételat (Fribourg) 605.5 (100.1, 102.2, 100.0, 102.9, 99.0, 101.3); 3. André Devaud (Fribourg) 604.3 (100.6, 101.0, 99.5, 100.5, 99.9, 102.8); 4. Hanspeter Egli (Planfayon) 603.7; 5. Marcel Zürcher (Cottens) 603.6. (16 classés).

 

swiss_olympic_member.png Swisslos_Logo.png Logo_LoRo.jpg STG_ohne_Claim_RGB.jpg