Fédération sportive suisse de tir

Lutte intense pour le titre

Hans Hübscher a mis tout le monde d’accord, après une très belle finale à Lucerne, dans les installations du stand Luzern-Indoor. Conduit selon les règles ISSF de 2017 (match 60 coups puis finale des 8 meilleurs avec élimination), le concours a été passionnant, jusqu’au bout. Les tireurs couché apprécient ce mode de concours où le suspense est garanti. Même si l’ISSF a abandonné ce type de finale, les participants à la Coupe Luzern-Indoor ont plébiscité le maintien de ce mode de concours. Ils ont eu raison.

Réunir à mi-novembre, 30 matcheurs couché pour un concours de finale n’était pas un pari réussi d’avance ! Les sociétés organisatrices qui ont pris ce risque ont eu raison de le faire : une nouvelle tradition est en train de s’établir.

Depuis 4 ans, Adliswil, Balsthal-Klus, Ebikon, Fribourg, Lotzwil-Langenthal et Winterthur-Stadt unissent leurs forces pour offrir aux participants de leurs matches couché une dernière occasion de lutter avant la pause hivernale. Ce dernier événement de l’année est très apprécié : les qualifiés ne se retirent que pour d’excellentes raisons et, même les éliminés après la première phase, restent sur place pour partager l’intensité du concours jusqu’au bout. Les merveilleuses installations de Luzern-Indoor contribuent au succès du concours.

Après la victoire du Junior Ivo Weber l’année dernière, c’est au tour d’une valeur confirmée de remporter la couronne. Hans Hübscher (1962, Niederried- Kallnach) termine la finale des 8 meilleurs en tête : après avoir réussi une qualification avec 619.3 points, il a cumulé les 10 lors de la finale pour terminer avec 246.9 points, soit 0.9 point de plus que Markus Mölbert. Avec ses 623.1 Mölbert avait pourtant gagné les éliminatoires, approchant le record du concours toujours détenu par Jan Lochbihler (625.8). Cette finale a aussi vu leTessinois Emanuele Alberti faire une impressionnante remontée : parti 8ème, il termine sur le podium.

Tous les autres participants ont réalisé, sans exception, des performances de valeur, même si l’un ou l’autre s’attendait à plus. Les conditions de tir (lumière) d’un stand indoor sont toujours spéciales et elles peuvent surprendre. Une bonne raison pour s’entraîner de temps en temps à Lucerne, un endroit où les tireurs sportifs se sentent vraiment les bienvenus !

L’extraordinaire planche des prix a aussi été appréciée par les participants. Les sociétés organisatrices mettent à disposition un prize money de CHF 2'600.00 (dont CHF 500.00 pour le vainqueur), financé par elles-mêmes et aussi par des sponsors patiemment démarchés par Robert Maurer, responsable passionné de la société d’Adliswil.

Pour terminer la journée, les tireurs ont fraternisé à la buvette du stand. C’était une excellente occasion pour s’échanger des conseils entre spécialistes et peut-être trouver « le » truc qui va permettre à l’un ou l’autre de passer un nouveau palier vers des performances encore meilleures.

Avec autant de belles expériences, il est clair que le concours sera de nouveau programme en 2020. Pour cette 5ème édition, les organisateurs ont décidé de poursuivre sur le même schéma, avec la très appréciée finale des 8 meilleurs. Les possibilités de qualification seront élargies : on donnera aussi rendez-vous à Lucerne aux 5 meilleurs tireurs qui ont participé à l’ensemble des 6 concours qualificatifs.

Galerie

K640_DSC_2587.JPG K640_DSC_2585.JPG
swissolympic-member.png