Fédération sportive suisse de tir

Informations concernant le Tir en campagne et la formation des jeunes tireurs

La Fédération sportive suisse de tir souhaite vous informer de la procédure à suivre concernant le tir hors du service (Tir en campagne, cours pour jeunes tireurs, programme obligatoire). La FST a pu trouver une solution viable en collaboration avec le commandement Formation et l’unité organisationnelle Tir et activités hors du service (SAHS) de l’armée suisse, qui convient à toutes les parties concernées.

Toutefois, ces solutions exigent également une certaine flexibilité et une volonté de compromis de la part de tous (Confédération, armée, FST, fédérations cantonales, sociétés de tir) et de renoncer à l’un ou l’autre concours (de société). Les fédérations cantonales et les sociétés de tir sont appelées à trouver des solutions pragmatiques et créatives afin que la tradition des exercices fédéraux puisse également être maintenue dans un cadre digne dans cette situation. Dès que le tir pourra à nouveau reprendre normalement, la FST fixera à ce propos les priorités suivantes au niveau des sociétés:

  1. Formation des jeunes tireurs
  2. Organisation du Tir en campagne (aux dates de remplacement)
  3. Organisation des programmes obligatoires

Les directives du Conseil Fédéral, de l'Office fédéral de la santé publique et le concept de protection de la FST concernant le COVID-19 doivent être strictement respectées pour tous les tirs dans le domaine du tir hors du service.

 

Le 30 avril, le commandant de corps Hans-Peter Walser, commandant du commandement Formation, a pris (en accord avec la Fédération sportive suisse de tir) les décisions suivantes pour le domaine du tir hors du service:

 

Calendrier des exercices fédéraux (EF) et des cours pour jeunes tireurs (CJT): prolongation jusqu’à la fin du mois de septembre

Selon l’ordonnance sur le tir (512.31), les EF et les CJT doivent être achevés jusqu’au 31 août. En cas d’épidémies ou d’autres raisons impérieuses, une date ultérieure peut être accordée sur demande. Le commandement Formation, sous la direction du commandant de corps Hans-Peter Walser, a approuvé la demande de la FST et a prolongé le délai de réalisation des EF et des CJT jusqu’au 30 septembre 2020. Les sociétés de tir ont ainsi la possibilité de rattraper ultérieurement les manifestations et les cours qui ont été annulés ou interrompus en raison de la pandémie de coronavirus. Avec la prolongation du délai pour les cours pour jeunes tireurs, un pilier important du travail de la FST avec la Relève est au moins assuré partiellement.

 

Cours pour jeunes tireurs (CJT): possibles jusqu’à fin septembre

Selon l’ordonnance sur les cours de tir (512.312), les sociétés de tir reconnues organisent les CJT. Leur déroulement est suspendu jusqu’au 10 mai sur ordre du cdt C Hans-Peter Walser. En conséquence, les sociétés de tir qui n’ont pas encore été chercher les armes en prêt pour les CJT peuvent le faire dès maintenant. A cet effet, elles prendront contact avec le centre logistique de l’armée compétent concernant la remise des armes en prêt. Après cela, il sera possible d’effectuer les CJT d’ici la fin du mois de septembre, conformément à la décision de l’armée.

 

Fête fédérale de tir: jusqu’à fin septembre également en tant que «manifestation de société»

En accord avec les services responsables de l’armée, la FST s’éloigne du principe selon lequel le Tir en campagne doit être effectué sur un week-end dans toute la Suisse (à quelques exceptions près, par exemple les tirs préliminaires et à Obertoggenburg). Afin de faire un geste envers les sociétés de tir et de permettre le report des dates, les tirs en campagne sont possibles cette année du 8 juin jusqu’à fin septembre en tant que «manifestations de société». Une société peut également proposer plusieurs «journées/week-ends de Tir en campagne» si elle le souhaite. La FST espère que de nombreuses sociétés feront usage de cette offre et rendront ainsi possible le plus grand événement de tir au monde sous une forme différente de celle d’habituelle. Grâce à cette flexibilité, le Tir fédéral en campagne peut encore remplir sa fonction de manifestation de relations publiques pour le Tir sportif suisse.

Site web du concours avec les affiches (à télécharger en pdf et en word)

 

Tirs de la troupe dans des installations de tir civiles ou de la Confédération

L’armée poursuit l’instruction des recrues, des soldats et des cadres. Cela signifie que les écoles de recrues, les écoles de cadres et les formations de CR continuent d’être instruites à l’arme personnelle et, par conséquent, d’utiliser des stands de tir civils ou appartenant à la Confédération.

 

Tirs des sociétés de tir dans des installations de tir civiles ou de la Confédération

Les tirs des sociétés de tir dans des installations de tir civiles ou de la Confédération sont possible dès le 11 mai 2020 uniquement pour les entrainements en respectant les directives de l’Office fédéral de la santé publique et de la FST.

 

Restitution des munitions

Les munitions que les sociétés de tir reçoivent sont régulièrement contrôlées par armasuisse. Elles sont donc en parfait état à leur remise. Si les munitions sont entreposées dans les règles de l’art, elles peuvent en principe être utilisées l’année suivante. Concrètement, les munitions remises en 2020 peuvent aussi être utilisées en 2021. Même les cart F 11 de l’année 1985 peuvent encore, après consultation du SAT avec armasuisse et l’État-major de l’armée, être tirées en 2021.

Si les sociétés de tir ont encore une grande dotation en munitions restantes à la fin de la saison de tir en raison des mesures liées au COVID-19, deux possibilités s’offrent à elles:

  1. elles gardent les munitions et les tirent l’année suivante;
  2. elles restituent des unités d’emballages complètes d’ici au 10 octobre 2020 au plus tard à l’office de distribution de munitions le plus proche ; ainsi, les munitions restituées ne seront pas facturées.

Dans la mesure du possible, il leur est demandé de garder les munitions et de ne les restituer qu’en cas d’urgence.

Toutes les munitions qui n’auront pas été restituées d’ici au 10 octobre 2020 seront facturées via le décompte annuel que les sociétés de tir recevront en décembre 2020.

 

Rapport de tir et commande de munitions

Selon l’ordonnance du DDPS sur le tir (RS 512.311), le comité de la société de tir établit le rapport annuel de tir en fonction des feuilles de stand en le saisissant dans le système de l’AFS et commande les munitions pour l’année suivante jusqu’au 20 septembre 2020.

Le délai pour la remise des rapports de tir et les commandes de munitions est prolongé jusqu’au 10 octobre 2020.

 

Indemnisations

Les sociétés de tir reconnues reçoivent chaque année de la Confédération des indemnités annuelles pour les frais d’administration et d’organisation des tirs ainsi que pour la couverture d’assurance.

Les indemnités sont versées selon les dispositions mentionnées dans l’annexe 6 de l’ordonnance du DDPS sur le tir (RS 512.311).

 

Réception d’installations de cibles à marquage électronique des touchés

La réception d’une installation de cibles à marquage électronique des touchés ne fait pas partie des activités de tir habituelles au sens du tir hors du service. Il est question ici de la réception d’une installation de cibles à marquage électronique des touchés installée par l’industrie ou par un artisan.

Le Conseil fédéral n’a pas prononcé à ce jour d’interdiction pour des activités d’artisans dans ce domaine.

Tant que les dispositions de l’OFSPO sont respectées, la réception d’une installation de cibles à marquage électronique des touchés par l’officier fédéral de tir est en conséquence possible.

 

Rapports d’instruction

Selon l’ordonnance sur le tir du DDPS (512.311), les sociétés de tir doivent participer chaque année à un rapport d’instruction du membre responsable de la Commission de tir. Le cdt C Hans-Peter Walser a décidé que les rapports d’instruction ne seront plus effectués après le 16 mars 2020. Les Présidents des sociétés concernées seront informés de cette décision par les officiers fédéraux de tir par courrier électronique.

 

Cours pour maîtres de tir (CMT) et cours de répétition pour maîtres de tir (CR-MT)

Selon l’ordonnance sur les cours de tir (512.312), les officiers fédéraux de tir effectuent le CMT et le CR-MT. Les cours sont suspendus jusqu’au 7 juin sur ordre du cdt C Hans-Peter Walser. Une éventuelle prolongation de la suspension sera décidée à la fin du mois de mai.

En conséquence, le SAHS étendra automatiquement le statut dans l’AFS pour les maîtres de tir et les moniteurs pour jeunes tireurs. Si le statut a expiré le 31.12.2019, il sera prolongé jusqu’au 31.12.2020. Si le statut expire le 31.12.2020, il sera automatiquement prolongé jusqu’au 31.12.2021. Grâce à cette décision non bureaucratique, le tir hors du service et le Tir sportif resteront possibles sans restrictions après la fin de la crise du coronavirus.

 

Cours pour moniteurs pour jeunes tireurs (CMJT)

Conformément é l’ordonnance sur les cours de tir (512.312), le SAHS effectue les CMJT. Comme les CMT et les CR-MT (voir ci-dessus), ceux-ci sont suspendus jusqu’au 7 juin. Une éventuelle prolongation de la suspension sera décidée à la fin du mois de mai.

 

Annonces du Comité et des journées de tir

Conformément à l’ordonnance sur le tir du DDPS (512.311), les sociétés de tir saisiront les annonces du Comité et des journées de tir dans l’AFS jusqu’au 10 avril 2020. Tous les événements dans le domaine du tir hors du service, y compris les programmes obligatoires, sont suspendus jusqu’au 10 mai 2020. A partir du 11 mai 2020, seuls les entrainements seront possibles en respectant les directives de l'Office fédéral de la santé publique et de la FST. A partir du 8 juin 2020 les autres manifestations de tir dans le domaine du tir hors du service peuvent être planifiés.
En conséquence, les sociétés de tir doivent effacer les tirs programmés jusqu’au 10 mai 2020 qui ont déjà été saisis dans l’AFS. Le délai pour l'annonce du comité et la saisie des jours de tir est prolongé jusqu’au 31 mai 2020.

 

Contrôles des sociétés de tir

Conformément à l’ordonnance sur les officiers de tir (512.313), les commissions cantonales de tir contrôlent chacune un programme obligatoire et le cours pour jeunes tireurs chez les sociétés de tir. Conformément aux décisions prises, les contrôles des CJT sont supprimés jusqu’au 10 mai 2020 et jusqu’au 7 juin 2020 pour les contrôles des pro-grammes obligatoires. Une décision concernant une éventuelle prolongation de la suppression de ces contrôles sera prise à la fin du mois de mai 2020.

 

Obligation de tir / Programme obligatoire

Le commandant de corps Thomas Süssli a décidé de suspendre l’obligation de tirer hors du service en 2020 pour les membres de l’armée soumis à l’obligation de tir. Ceux-ci ne sont pas nécessairement obligés de tirer le programme, mais peuvent y participer volontairement. Par conséquent, les cours de tir de rattrapage et pour retardataires seront également annulés cette année.

 

La Fédération sportive suisse de tir est très reconnaissante envers l’armée suisse, le commandement Formation et l’unité organisationnelle Tir et activités hors du service pour leur bonne coopération et leur prise en compte des préoccupations de la FST. Ensemble, il est possible de développer des solutions durables, qui sont de la plus haute importance pour la poursuite du Tir sportif suisse dans cette situation extraordinaire et difficile.

 

La Fédération sportive suisse de tir souhaite à tous les tireurs et toutes les tireuses, ainsi qu’à toutes les personnes proches du Tir sportif et du tir une excellente santé et la sérénité nécessaire dans cette situation sans précédent pour la Suisse.

Avec mes remerciements pour votre prise de connaissance et mes meilleures salutations

Luca Filippini
Président de la Fédération sportive suisse de tir

swissolympic-member.png Swisslos_Logo.png Logo_LoRo.jpg STG_ohne_Claim_RGB.jpg