Fédération sportive suisse de tir

DE L’ARGENT POUR NINA CHRISTEN

Le podium féminin Carabine 50m trois positions (de g. à dr.): Nina Christen (2nde), Ziva Dvorska victorieuse (SLO) et Aneta Stankiewicz (POL).

Le podium féminin Carabine 50m trois positions (de g. à dr.): Nina Christen (2nde), Ziva Dvorska victorieuse (SLO) et Aneta Stankiewicz (POL).

Nina Christen remporte la superbe seconde place à la finale Carabine 50m trois positions lors de la coupe du monde de New-Dehli. Chez les Messieurs, Jan Lochbihler se classe à la cinquième place. Le Soleurois rate ainsi de peu la place de quota pour les Jeux Olympiques à Tokyo. Heidi Diethelm Gerber termine la finale Pistolet 25m à la septième place.

Avec un total de 1171 points, Nina Christen est allée en finale en obtenant la troisième place lors des qualifications. A cet égard, la Nidwaldienne a montré sa force (155.7) en position à genoux, alors qu’elle devait encaisser des revers ponctuels en positions couchée et debout. Au final, Christen s’est classée à la seconde place avec un total de 455.1 points. Elle ne dut s’avouer vaincue que par la Slovène Ziva Dvorska avec 457.1 points. La Slovénie décrocha ainsi également la place de quota via le classement mondial.
«Avec la seconde place, Nina Christen reprend les choses là où elle les avait laissées après plus d’un an d’interruption en raison du coronavirus. C’était une performance grandiose et un résultat au sommet, que nous remportons volontiers à la maison», se réjouit Daniel Burger, Chef du service du Sport d’élite.
Les performances des deux débutantes en Coupe du monde étaient aussi élevées: Franziska Stark obtint un total de 1166 points – il lui manquait exactement six mouches à la huitième place pour aller en finale. Chiara Leone se classa à la 15e place avec 1162 points. Le match en position à genoux était excellent, ce dont témoignent les 391 points. Mais elle encaissa ensuite un zéro pointé en position couchée ! «Elle voulait faire une pause, se repositionner et enlever le doigt de la queue de détente pour mieux le remettre plus en arrière. C’est alors qu’un malheur arriva et que le coup partit.», explique Daniel Burger. Autrement, Chiara aurait montré une performance au sommet dans les trois positions. Les mouches manquantes et le zéro sont bien évidemment très dommage, dit Burger: «Mais Fränzi et Chiara ont fait preuve d’une belle prestation lors de leur première participation en Coupe du monde.»

JAN LOCHBIHLER rate la place de quota de peu

Chez les Messieurs, Jan Lochbihler n’a pas suffisamment bien débuté la finale Carabine trois positions dans sa position de prédilection à genoux. En position couchée, il livra certes la meilleure performance, mais le handicape de la position à genoux était trop important. Un 7.4 en position debout fit alors en sorte que Lochbihler dut se satisfaire de la cinquième place. Une telle place constitue un très bon classement en Coupe du monde, l’ombre au tableau d’un point de vue de la Suisse étant que Lochbihler n’a pas pu décrocher une place de quota pour la Suisse aux Jeux Olympiques de Tokyo, ce qui était son grand objectif. S’il avait atteint la quatrième place, cela aurait suffi et il aurait pu se qualifier via le classement mondial.
Mais le Soleurois a encore une chance: lors des Championnats d’Europe d’Osijek (CRO), qui auront lieu fin mai/début juin 2021, il y aura encore une place de quota à décrocher dans sa discipline de prédilection Carabine 3x40.
«Jan a pris le tout avec philosophie, ne se plaint pas mais reste positif et se concentre déjà sur les prochains grands objectifs. C’est ce qui fait un grand athlète», dit Daniel Burger, Chef du service du Sport d’élite.         

PISTOLEt 25M: DIETHELM-GERBER est septième

95, 98 et 95: tels furent les résultats des manches d’Heidi Diethelm Gerber dans la discipline Pistolet 25m de tir rapide. Avec les résultats de la première moitié de qualification de la veille dans la partie précision, cela donna un total de 576 points et une cinquième place dans la qualification. En finale, la Thurgovienne ne put faire complètement appel à tout son potentiel et se classa finalement à la septième place avec un total de 11 points. Pour la Thurgovienne, il est en tout cas certainement important de savoir qu’elle se situe au même niveau que l'élite mondiale, même après l'interruption forcée en rapport au coronavirus.