Fédération sportive suisse de tir

Annulation de trois concours

Der Final der Junioren-Einzelmeisterschaft Pistole 10m (hier ein Archivbild aus dem Jahr 2018) muss wegen des Corona-Virus abgesagt werden.

Der Final der Junioren-Einzelmeisterschaft Pistole 10m (hier ein Archivbild aus dem Jahr 2018) muss wegen des Corona-Virus abgesagt werden.

En concertation avec les organisateurs des concours et les autorités cantonales respectives, la FST a décidé d’annuler la finale des Championnats suisses de groupes Pistolet 10m (CSG-P10) le samedi 14 mars à Wil SG, la finale des Compétitions feu de vitesse Pistolet 10m (CFV-P10) le samedi 21 mars à Lucerne, ainsi que la finale du Championnat individuel des Juniors Pistolet 10m (CIJ-P10) le dimanche 22 mars à Schwadernau.

Le coronavirus touche également le Tir sportif suisse. Au vu des recommandations de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), la FST a décidé d’annuler la saison en intérieur au niveau national. Cette décision entraîne des conséquences pour trois finales de concours nationaux. Les trois manifestations suivantes sont annulées et ne seront pas reprogrammées (aucun report de date):

  • Finale du Championnat suisse de groupes Pistolet 10m (CSG-P10) du samedi 14 mars à Wil SG
  • Finale des Compétitions feu de vitesse Pistolet 10m (CFV-P10) du samedi 21 mars à Lucerne
  • Finale du Championnat individuel des Juniors Pistolet 10m (CIJ-P10) du dimanche 22 mars à Schwadernau

En concertation avec les chefs de concours respectifs et les autorités cantonales, la FST est arrivée à la conclusion que le risque était trop élevé. Environ 200 tireurs et tireuses, auxiliaires et invités sont attendus à chacun des trois concours de finale. L’espace est limité dans tous les lieux de concours, de sorte que les mesures d’hygiène ne peuvent y être appliquées. Contrairement aux Championnats suisses 10m, qui se sont déroulés dans une grande salle, la distance minimale de deux mètres recommandée par l’OFSP ne peut être respectée à Wil, Lucerne et Schwadernau. De même, au moins deux tiers des auxiliaires de tous les concours ont plus de 65 ans et appartiennent donc au groupe à risque selon l’OFSP, qui devrait bénéficier d’une protection spéciale. La FST ne veut pas mettre ses fonctionnaires, ni ses tireurs et tireuses, ni les invités inutilement en danger et a donc décidé le cœur lourd de renoncer aux concours.

La FST remercie tous les tireurs et toutes les tireuses, tous les fonctionnaires, tous les entraîneurs et tous les amateurs de Tir sportif pour leur compréhension.

Téléchargements

Lettre d’information

swissolympic-member.png