Fédération sportive suisse de tir

«LA NOUVELLE SALLE EST PARFAITE»

Muriel Züger, Nina Christen et l'Argentinienne Fernanda Russo (de g. à dr.)

Muriel Züger, Nina Christen et l'Argentinienne Fernanda Russo (de g. à dr.)

Fin janvier, un concours interne de l'Elite comme des Juniors de la FST a eu lieu dans la toute nouvelle salle de tir à air comprimé de l'ancien arsenal de Bienne. Ce concours compte pour la prochaine sélection des CE en intérieur à Hamar (NOR) en mars 2022 et constitue une évaluation idéale de la situation après la longue pause due au coronavirus.

D'importants concours sont prévus en 2022 et figurent sur le calendrier international. On pourrait dire «enfin». Même les plus optimistes ont appris au cours des deux dernières années de coronavirus que rien n'était sûr en ces temps-ci – mais actuellement, les signaux sont bons pour que l'on puisse effectivement se réjouir d'une passionnante saison de concours internationaux. Les Championnats d'Europe 10m débuteront en mars à Hamar (NOR). En août, les Championnats d'Europe en extérieur se dérouleront à Moscou et les Championnats du monde à la carabine et au pistolet auront lieu au Caire (EGY) en octobre.
Lors de la dernière semaine de février, le Cadre de la FST s'est réuni à l'ancien arsenal de Bienne pour un concours interne qui compte pour la sélection des CE 10m en Norvège.

des conditions au niveau INTERNATIONAL

L'objectif avoué du Chef du Sport d'élite Daniel Burger est que les tireurs suisses de l'Elite progressent à la carabine à air comprimé et s'améliorent de manière notable. La nouvelle salle de tir à air comprimé à 10m de l'arsenal de Bienne avec 25 cibles SIUS électroniques, dont l'exploitation a débuté en janvier 2022, constitue une condition à cet égard. Les athlètes peuvent désormais s'entraîner dans une salle qui fournit les mêmes conditions qu'au niveau international par sa hauteur, l'incidence de sa luminosité, et ainsi de suite. «A cela s'ajoute le fait que nous avions trop peu de stands pour nos professionnels dans le domaine des 10m. Il est clair qu'il y avait des possibilités alternatives, mais cette solution centrale avec la nouvelle salle est bien évidemment parfaite», dit Enrico Friedemann, responsable de la division Carabine.

Une évaluation de la situation également pour la championne olympique

Les conditions idéales dans la nouvelle salle des 10m semblaient également correspondre à la Championne olympique Nina Christen. Après avoir fait une pause dans les concours dernièrement, notamment pour des raisons de santé après tout le battage médiatique, ce concours en intérieur fut sa première participation depuis des mois. Son meilleur résultat sur ces trois jours de concours fut de 630.3. Elle se montra satisfaite de sa performance dans l'ensemble: «J'étais déjà sûre de ne pas mal tirer – mais je ne m'attendais pas à de tels résultats positifs», dit Christen. Pour elle, après sa longue pause, il s'agissait avant tout d'évaluer la situation. «Après ces trois jours de concours, je suis physiquement épuisée», déclara Christen sans ambages. Mais elle fut détendue dans l'ensemble et la joie du concours pouvait se lire sur les visages des athlètes. Le Cadre de la FST est paré à relever les prochains défis de 2022, qui sera, espérons-le, une année plus favorable du point de vue du coronavirus.

Impressionen

swiss_olympic_member.png Swisslos_Logo.png Logo_LoRo.jpg STG_ohne_Claim_RGB.jpg