Fédération sportive suisse de tir

Gérard Chassot nouveau membre d'honneur de l'AFTV

La 85e assemblée ordinaire annuelle de l’AFTV (association fribourgeoise des tireurs vétérans) a eu lieu à Ménières. Suivie par 198 personnes (effectif 1082) dont des gens émanant du monde politique (le président du Grand-Conseil fribourgeois Roland Mesot), du sport de tir (le président de la SCTF Fritz Herren, le représentant de l'ASTV Jean-Pierre Kunz et le nouvel officier fédéral de tir Antoine Progin), elle a permis de dresser le bilan de la saison 2018 et de constater que tout va bien.

Point essentiel de la journée, le renouvellement du comité pour un nouveau mandat de trois ans a été plébiscité par l'assistance. Seul Gérard Chassot (Siviriez), atteint par la limite d'âge, ne s'est pas représenté. Il a été remplacé par Nicolas Cosandey (Prez-vers-Siviriez). Néanmoins, l'assemblée n'a pas voulu laisser partir le démissionnaire sans le remercier. Homme jovial et disponible, secrétaire et vice-président de l'AFTV durant neuf ans, il a été légitimement élevé au rang de membre d'honneur par de nourris applaudissements.

 

Bonne santé sportive et financière

Président de l'AFTV, Paul Meier n'a pas caché sa satisfaction au moment de rempiler pour un nouveau mandat et de présenter le bilan de l'exercice écoulé. En effet, que ce soit sur le plan sportif ou celui de la trésorerie, son association se porte bien. Les finances ont en effet bouclé sur un bénéfice brut de 3'792 francs et la fortune s'élève à 31'611 francs. Tout cela permet de raffermir le compte de provision destiné au Tir fédéral. Ce dernier vivra sa 26e édition et il se déroulera cette année en août à l'Albisgütli de Zurich. Sa devise est «amitié dans la liberté».

Cependant, en premier lieu pour les Fribourgeois, les rendez-vous sportifs importants sont le Tir annuel qui prendra ses quartiers au stand romontois de la Montagne-de-Lussy (14-15 juin 2019) et le 30e Tir cantonal fribourgeois qui se déploiera sur dix jours entre le 28 juin et le 14 juillet 2019 sur 11 places de tir dans le district de la Singine. «Il y a déjà 6005 inscriptions et j'en attends encore des sociétés fribourgeoises» a confié le président d'organisation Ruedi Vonlanthen en assurant que tout est bien avancé et que chaque tireur et tireuse y participant recevra déjà des prix équivalents à 120 francs avant de lâcher le premier coup.

 

Non à la révision de la loi sur les armes

Mais, avant tout cela, comme l'ont exprimé plusieurs orateurs dont le président du Grand-Conseil fribourgeois Roland Mesot, il y aura la votation du 19 mai sur la révision de la loi sur les armes avec le mot d'ordre de glisser un «non» dans les urnes. «C'est l'ensemble de notre philosophie politique qui est en question. Ne tournons pas le dos à notre héritage acquis depuis 1291. Le durcissement qu'on nous propose va à l'encontre de notre droit libéral».

Si ce point de vue est bien sûr appuyé par Fritz Herren, le président de la SCTF, ce dernier s'est en outre plu à relever l'importance que représente les aînés. «Avec votre effectif légèrement supérieur au millier, vous êtes une tranche respectable du contingent cantonal se situant à 8000 tireurs». En cela, il a trouvé écho auprès de Jean-Pierre Kunz, le membre de l'ASTV: «Notre leitmotiv est: pour notre plaisir et pour l'exemple à donner à notre jeunesse».

Puis, avant de passer au banquet, rendez-vous est déjà donné pour la prochaine assemblée agendée le samedi 28 mars 2020 à Le Crêt (Veveyse). (Jean Ansermet)


Récompenses

Membres d'honneur de l'ASTV 2019 (80 ans et 10 mentions TO-TC): Hugo Aebischr (Flamatt), Otto Althaus (Wünnewil), Marcel Borcard (Vuisternens/Rt), Jacques Braillard (Sciernes-d'Albeuve), Jean-Pierre Brasey (Font), Josef Brülhart (Cormondes), Paul Buchs (Bellegarde), Raymond Charbon (Sassel), Roland Chassot (Vuisternens/Rt), André Chollet (Vaulruz), Jean-Marc Dougoud (Romont), Jean-Pierre Guisolan (Noréaz), Otto Hähni (Agriswil), Alfons Jungo (St-Ours), Gabriel Klaus (St-Sylvestre), Alfred Krebs (Wünnewil), Kurt Maeder (Ried), Jean-Louis Naudeix (Pont-la-Ville), Jean Pharisa (Bulle), Bruno Pillonel (Estavayer-le-Lac), Raymond Pilloud (Châtel-St-Denis), Bernard Repond (Charmey), Michel Ruffieux (Charmey), Emil Schaller (Wünnewil), Rodolphe Schär (Middes), Béat Schuwey (La Villette), Niklaus Teilkäs (Riggisberg), Gilbert Volery (Aumont).

3e maîtrise cantonale (distinction or): Christian Emery (Vuissens), Emile Schroeter (Grolley). 2e maîtrise cantonale (distinction argent) : Gérald Pasquier (Le Pâquier), Jean-Pierre Christe (Domdidier). 1re maîtrise cantonale (distinction bronze) : Michel Chappuis (Avry-sur-Matran), Henri-Pierre Blanchard (Corbières).

TIR ANNUEL (fusil 300 m). Catégorie A (armes libres et standard): 1. Otto Piller (Brünisried) 156. Catégorie D (Fass 57): 1. Christian Wagner (Mannens) 150. Catégorie E (Fass 90, mousqueton): 1. Gilbert Gachet (Pringy) 152. Meilleure dame: Sonia Menoud (Vuisternens/Rt) 144.
TIR ANNUEL (pistolet). Catégorie 50 m: 1. Jean-Claude Schafer (Fétigny) 151. Catégorie 25 m: 1. Hubert Yerly (Le Mouret) 194. Meilleure dame: Nicole Robert (La Tour-de-Trême) 186.
TIR ANNUEL (combiné): 1. Hermann Zbinden (Tinterin) 346. 2. Jean-Claude Schafer (Fétigny) 345. 3. Daniel Cuennet (Grolley) 343.

swissolympic-member.png