Fédération sportive suisse de tir

Liebistorf demeure toujours la référence

Podium JT M19-M21 avec, de gauche à droite, Nicolas Huschke (2e), Nicola Krainer (1er) et Yanik Baeriswyl (3e).

Podium JT M19-M21 avec, de gauche à droite, Nicolas Huschke (2e), Nicola Krainer (1er) et Yanik Baeriswyl (3e).

La relève au tir au fusil d'assaut à 300 mètres de la société lacoise de Liebistorf-Kleinbösingen reste la plus en vue du canton. Au stand de la Montagne-de-Lussy, elle a décroché une nouvelle fois le titre de champion fribourgeois de groupes des jeunes tireurs et raflé les deux premières places de la finale individuelle, grâce en particulier à son fer de lance Nicola Krainer.

Des 30 groupes ayant passé le cap des éliminatoires de districts, 28 ont honoré leur qualification. Comme devenu une habitude, Liebistorf a tenu le haut de l'affiche. Réalisant les totaux les plus éloquents des deux tours, il a de la sorte souverainement dominé le concours. En effet, il a distancé son dauphin de 38 points ! A l'instar d'il y a un an, c'est Porsel qui a conquis l'argent. Ce fut au terme d'une bataille extrêmement serrée avec quatre autre quatuors. Au bout du compte, il devancé d'une unité le duo composé de Villarepos-Chandossel et Charmey. Les Lacois ont finalement hérité de la médaille de bronze en raison d'un appui supérieur. Derrière eux, on découvre Vuadens qui a rétrogradé d'un tour à l'autre de trois rangs.

Nicola Krainer à régner en maître et seigneur
Les finales individuelles des deux catégories jeunes tireurs, effectuées dans le prolongement du concours de groupes, ont confirmé la suprématie des jeunes sociétaire de Liebistorf, en tout cas chez les M19-M21. Troisième après le premier tour avec 91 points, le futur élite Nicola Krainer (20 ans) a remis les pendules à l'heure lors du suivant en obtenant 95 points. Ce fut juste suffisant pour finir devant son cadet d'une année et membre de la même société Nicolas Huschke. Quant à la lutte pour la médaille de bronze, elle n'a pas manqué de suspense et a mis à l'épreuve les nerfs d'un bon nombre de concurrents. Il a même fallu recourir au meilleur coup profond (99 contre 97) pour voir Yanik Baeriswyl coiffer sur le fil Malorie Tercier. Ces derniers ont pour leur part relégué leurs suivants directs, dont Mathias Buntschu qui figurait en tête à mi-parcours avec 95 points, entre une et trois unités.
Les filles ont été à l'honneur dans la catégorie M13-M17 sachant que les Gruériennes de 14 ans Fanny Gachet et Clémentine Moret ont pris les deux premières places alors que le bronze a souri à Matteo Buntschu.

Les Classements
Groupes:
1. Liebistorf-Kleinbösingen (Nicola Krainer 186, Fabrice Hayoz 169, Nicolas Huschke 178, Alina Schmutz 184) 717 (356/361). 2. Porsel (Mateo Aebischer 175, Valentine Thürler 165, Natacha Thürler 181, Noémie Chaperon 158) 679 (339/340). 3. Villarepos-Chandossel (Kilian Wicht 184, Stéphane Chardonnens 174, Léo Aebischer 174, Alexandre Stempfel 146) 678 (322/356). 4. Charmey (Sébastien Rime 175, Ewan Genoud 162, Diego Jaquat 178, Robin Gachet 163) 678 (335/343). 5. Vuadens (Aymeric Grandjean 178, Tania Maag 158, Estéban Jordan 172, Ewan Grandjean 169) 677 (343/334). 6. La Giblana 676 (337/339). 7. St-Sylvestre 673 (339/334). 8. Heitenried 669 (335/334). 9. Tavel 664 (327/337). 10. Liebistorf-Kleinbösingen II 656 (331/325). (28 groupes classés).

Individuel (M19-M21): 1. Nicola Krainer (Liebistorf) 186 (91/95). 2. Nicolas Huschke (Liebistorf) 185 (94/91). 3. Yanik Baeriswyl (St-Ours) 180 (88/92). 4. Malorie Tercier (St-Sylvestre) 180 (90/90). 5. Mathias Buntschu (St-Sylvestre) 179 (95/84). 6. Mattéo Sébastiani (Gruyères) 178. 7. Sébastien Rime (Charmey) 178. 8. Fabrice Hayoz (Liebistorf) 177. 9. Mateo Aebischer (Porsel) 175. 10. Lilou Boschung (La Giblana) 175. 11. Stéphane Chardonnens (Villarepos-Chandossel) 175. 12. Cyril Yerly (Treyvaux) 174. (ces 12 tireurs qualifiés pour la finale romande du  octobre, à Belfaux). (35 classés).

Individuel (M13-M17): 1. Fanny Gachet (Charmey) 180 (88/92). 2. Clémentine Moret (Gruyères) 179 (89/90). 3. Matteo Buntschu (St-Sylvestre) 177 (90/87). 4. Neljo Ganarin (Heitenreid) 174. 5. Enzo Da Costa (La Tour-Sauthaux) 173. 6. Sandra Kessler (St-Antoine) 173. (ces 6 tireurs qualifiés pour la finale romande du 8 octobre, à Belfaux). (20 classés).
(Jean Ansermet)

swiss_olympic_member.png Swisslos_Logo.png Logo_LoRo.jpg STG_ohne_Claim_RGB.jpg