Fédération sportive suisse de tir

La FST goûte à l'IPSC

Environ 250 tireuses et tireurs IPSC de toute l'Europe ont fait le pèlerinage de Niederbipp en Haute-Argovie ce week-end pour le Championnat suisse (HG et PCC) appelé Rencontre du Jura. Ce concours international de niveau 3 a connu un tel engouement qu'un des athlètes a même fait le voyage depuis le mont du Pain de Sucre et qu'il y a eu une délégation de la FST.

«Ce que j'aime au Tir dynamique, c'est la mobilité, la rapidité et l'adresse», dit Cornelius Schweizer, tandis qu'il s'avance dans l'installation de tir à air comprimé et savoure visiblement l'atmosphère du concours. Schweizer est Vice-président des Tireurs dynamiques de Falkenstein (Dynamischen Schützen Falkenstein), la société de tir qui a organisé le Championnat suisse d'IPSC (HG et PCC) ce weekend avec 12 parcours.

Des athlètes venus du monde entier
«C'est comme quand on fait du ski: on se repasse toujours le parcours en tête», explique Schweizer, tandis qu'il observe Margaux Nycz à l'entraînement à sec. La Française de 26 ans compte parmi les meilleures tireuses d'IPSC d'Europe. Même chose pour la tireuse suisse au sommet et Championne du monde en titre dans la division standard, Christine Burkhalter, qui était présente. Les deux femmes défendent leur classement de l'année dernière: Nycz en tant que meilleure tireuse overall et Burkhalter en tant que meilleure Suissesse, ce que les deux réussirent également.
Augusto «Guga» Ribas a effectué le voyage le plus long de tous. Le Brésilien est fondateur et CEO de Guga Ribas, une marque connue d'équipement de sport IPSC. Ribas s'est classé à la quatrième place dans la catégorie Production Optics et second dans la catégorie Production Optics Seniors.

L'IPSC bientôt une discipline de la FST?
Une délégation de la Fédération sportive suisse de tir s'est également mélangée aux spectateurs. Luca Filippini, Président de la FST, ainsi ques es collègues du Comité directeur Walter Harisberger et Jürg Schöttli, ce dernier étant en même temps le Président de la Fédération suisse de tir dynamique, se sont laissés guider sur le site par le directeur du match Remo Schraner. L'organisation professionnelle du tournoi et la tension lors des concours a impressionné Filippini à cet égard. «C'est la première fois que j'assiste à un concours de niveau 3», dit le Président de la FST. «Nous sommes ici pour mieux connaître le système des Tireurs dynamiques et pour examiner comment nous pourrions mieux utiliser les synergies». Actuellement, un groupe de travail s'occupe d'intégrer entièrement les disciplines de la FSTD dans la FST. Les classements peuvent être consultés ici.

Galerie

swiss_olympic_member.png Swisslos_Logo.png Logo_LoRo.jpg STG_ohne_Claim_RGB.jpg