Fédération sportive suisse de tir

La fratrie Beyeler et Dominique Aebischer champions

Le podium de la super finale hommes à la carabine 10 m avec, de gauche à droite, Pascal Lorétan (2e), Simon Beyeler (1er) et Nicolas Perroud (3e).

Le podium de la super finale hommes à la carabine 10 m avec, de gauche à droite, Pascal Lorétan (2e), Simon Beyeler (1er) et Nicolas Perroud (3e).

Après 1997 et 2007, c'est la troisième fois que Bulle a accueilli, en organisation commune avec les deux associations faîtières cantonales (SFTS et SCTF) soutenues au niveau informatique par Patrice Rossier, toutes les finales fribourgeoises individuelles et de groupes de tir à la carabine et au pistolet à l'air comprimé (10 m). Les véritables points d'orgue de ces trois jours de finale ont été les sacres des frère et sœur Simon et Irène Beyeler, respectivement en élite hommes, dames et groupes au fusil, ainsi que celui de Dominique Aebischer en élite open au pistolet. Au total, le chef-lieu gruérien a vu affluer vers lui près de 450 tireurs et tireuses, ceux ayant passé les préliminaires cantonaux. Comme il y a eu 18 finales (10 au fusil et 8 au pistolet) au programme, cela signifie que 54 médailles ont été distribuées

Nicolas Perroud, la bonne surprise

«J'ai décidé de marquer une pause internationale et de ne me consacrer plus qu'à ma société et à certaines compétitions comme les championnats fribourgeois». Privilégiant donc désormais d'autres aspects de sa vie, Pascal Lorétan a malgré tout livré la marchandise en finale individuelle même s'il a dû se contenter du deuxième rang. «J'ai éprouvé beaucoup de plaisir et apprécié le duel plein de suspense mené avec Simon Beyeler. Finalement, il a mérité de s'imposer car, chaque fois que je pensais pouvoir le doubler, il a réalisé un résultat me maintenant à quelques dixièmes». En effet, contrairement au champion sortant Gilles Dufaux quelque peu dans le mou présentement, Simon Beyeler a su tirer son épingle du jeu et reconquérir ce titre qu'il avait déjà épinglé en 2014. Marco Poffet, un habitué du podium, n'ayant pas pu se libérer professionnellement pour cette finale, la conquête de la médaille de bronze a débouché sur une agréable surprise.

Membre de la société veveysanne de Châtel/Attalens, Nicolas Perroud (22 ans) s'est mis en lumière dès sa première apparition en élite, n'ayant pas pu participer l'an passé en raison de l'armée. "Compte tenu de mes antécédents en catégories juniors, j'avais comme objectif d'être parmi les huit finalistes. Ce qui m'est arrivé ensuite ne fut que du bonheur" confessait l'étudiant à l'Ecole du bois. Auteur d'un bon début (il était en tête après la première série de cinq coups), il a connu quelques instants de doute et a évité de paniquer. Du coup, il a décroché une probante troisième place. Et, avec l'arrivée prochaine en élite des juniors M21 fréquentant les sites de formation label de Schwadernau et de Lausanne, la relève est assurée sur le plan cantonal et la concurrence sera autrement soutenue promet l'instructeur cantonal Marcel Zürcher.

Chez les dames, la néo-retraitée internationale Irène Beyeler a une nouvelle fois marqué de son empreinte la compétition. Après avoir dominé de la tête et des épaules les qualifications, elle a rapidement pris ses distances lors de la super finale individuelle avant d'accueillir sur le podium à ses côtés Aurore Verdon (2e) et la locale Laurianne Waeber (3e). En outre, pour la petite histoire, mentionnons que l'inusable sexagénaire Pierre-Alain Dufaux a ajouté un nouveau titre cantonal à sa collection en gagnant la nouvelle catégorie du tir sur appuis au fusil 10 mètres avec autorité (316,5 pts).

 

La juniore Anna Bastian en vue

Appartenant au cadre national des juniors, Anna Bastian (17 ans) de Villaz-Saint-Pierre a été la figure de proue chez les pistoliers. Victorieuse en M21, elle a en effet tiré en qualifications aussi bien que les concurrents de l'élite et surtout réalisé le plus éloquent total en super finale (235,9), soit plus de deux points de plus que le champion cantonal élite. A la décharge de l'élite, il sied de dire que la super finale a été serrée et indécise à tous les niveaux d'élimination. Les chevronnés et anciens vainqueurs Laurent Stritt et Jean-Luc Bastian en ont fait l'amère expérience comme ils nous l'ont confié d'une même voix : «Un coup trop bas au mauvais moment et on a été bon pour mettre le clignotant». Si Grégory Emmenegger (3e) continue de prendre de la bouteille, Pascal Aeby a enfin goûté aux joies du podium et a eu le mérite de maintenir le suspense jusqu'au bout. Ce n'est pas le nouveau champion Dominique Aebischer qui nous contredira. «J'ai eu chaud et j'ai passé par bien des états. Lâchant un 8,4 à mon onzième coup de finale, j'étais tombé au 6e rang. Par la suite, j'ai réussi petit à petit à grappiller des dixièmes, rester en course et finalement passer devant». Il a ainsi pu, après 2014 et 2017, étrenner un nouveau titre cantonal.

 

Le groupe de Tavel impérial au fusil

Concernant les compétitions réservées aux groupes, ceux de Tavel ont frappé fort dans la discipline du fusil. En élite, le quatuor composé d'Irène Beyeler, Simon Beyeler, Marco Poffet et Gilles Dufaux a été impérial (814,2 en super finale) malgré les efforts de Ried bei Kerzers et de Vully/Broye, les viennent-ensuite sur le podium. Suivant l'exemple de leurs aînés, ceux s'exécutant en juniors et en jeunesse en ont fait de même. Au pistolet, Schmitten/Flamatt a conservé son titre en précédant son principal rival Chevrilles/Tinterin et Romont-La Glâne qui s'est offert un joli cadeau sous forme de médaille de bronze. (Jean Ansermet)

 

FUSIL À L’AIR COMPRIMÉ

Elites. Hommes (finale avec les 8 meilleurs des qualifications): 1. Simon Beyeler (Tavel) 247,8 en super finale (2e des qualifications avec 618,1). 2. Pascal Lorétan (Ried bei Kerzers) 247,4 (1er des qualifications avec 622,6). 3. Nicolas Perroud (Châtel/Attalens) 222,7 (8e des qualifications avec 597,4). 4. Jonas Epper (Vully/Broye) 202,0 (3e des qualifications avec 611,5). 5. Gilles Dufaux (Tavel) 179,8 (4e des qualifications avec 607,2). 6. Renaud Chardonnens (Vully/Broye) 159,9 (7e des qualifications avec 598,1). 7. Kevin Gutknecht (Ried bei Kerzers) 138,0 (5e des qualifications avec 601,3). 8. Bertand Limat (Vully/Broye) 116,6 (6e des qualifications avec 598,4). (24 classés en qualifications).

 

Dames (finale avec les 8 meilleures des qualifications): 1. Irène Beyeler (Tavel) 246,8 en super finale (1re des qualifications avec 622,8). 2. Aurore Verdon (Vully/Broye) 240,9 (3e des qualifications avec 614,5). 3. Laurianne Waeber (Bulle) 213,8 (2e des qualifications avec 614,5). 4. Géraldine Sudan (Châtel/Attalens) 194,0 (4e des qualifications avec 607,9). 5. Sophie Moret (Bulle) 171,7 (6e des qualifications avec 599,1). 6. Aurélie Grangier (Avry-sur-Matran) 152,3 (8e des qualifications avec 594,4). 7. Bettina Dick (Ried bei Kerzers) 132,0 (5e des qualifications avec 604,2). 8. Alice Blanchard (Tavel) 109,9 (7e des qualifications avec 596,4). (13 classées en qualifications).

 

Juniors M21 (finale avec les 8 meilleures des qualifications): 1. Sven Riedo (Tavel) 240,7 en super finale (1er des qualifications avec 619,3). 2. Kim Sturny (Tavel) 238,0 (2e des qualifications avec 613,9). 3. Muriel Gross (Avry-sur-Matran) 216,4 (5e des qualifications avec 599,2). 4. Valentin Henchoz (Avry-sur-Matran) 195,4 (3e des qualifications avec 611,9). 5. Cyril Zumofen (Heitenried) 174,6 (7e des qualifications avec 594,3). 6. Robin Hügli (Vully/Broye) 153,5 (6e des qualifications avec 597,9). 7. Ludovic Rohrbasser (Cottens/Lussy) 134,6 (4e des qualifications avec 603,2). 8. Romain Weibel (Châtel/Attalens) 114,2 (8e des qualifications avec 591,8). (24 classés en qualifications).

 

Jeunesse M17 (finale avec les 8 meilleurs des qualifications): 1. Tina Sturny (Tavel) 236,5 en super finale (1re des qualifications avec 398,8). 2. Mélissa Maag (Vuadens) 233,5 (4e des qualifications avec 388,4). 3. Lilou Boschung (Farvagny) 212,0 (3e des qualifications avec 394,9). 4. Natacha Thürler (Chavannes-les-Forts) 191,1 (7e des qualifications avec 378,3). 5. Yanik Baeriswyl (Tavel) 169,0 (2e des qualifications avec 395,5). 6. Tassilo Pottel (Châtel/Attalens) 146,3 (7e des qualifications avec 378,3. 7. Arnaud Piccand (Farvagny) 126,6 (6e des qualifications avec 381,4). 8. Tania Maag (Vuadens) 108,1 (5e des qualifications avec 384,8). (21 classés en qualifications).

 

Ecoliers M15 : 1. Sarah Guinnard (Vully/Broye) 193,9. 2. Léa Sturny (Tavel) 192,7. 3. Valentine Thürler (Chavannes-les-Forts) 188,8. 4. Johann Schnyder (Farvagny) 188,0. 5. Achille Sciboz (Châtel/Attalens) 183,5. 6. Michel Spicher (Heitenried) 179,3. (23 classés).

 

Seniors (finale avec les 8 meilleurs des qualifications): 1. Martin Maag (Cottens/Lussy) 237,5 en super finale (4e des qualifications avec 593,3). 2. Sébastien Overney (Bulle) 234,0 (2e des qualifications avec 596,6). 3. Dominique Schweizer (Avry-sur-Matran) 211,2 (8e des qualifications avec 588,1). 4. Thomas Goestschi (Ried bei Kerzers) 192,5 (6e des qualifications avec 592,2). 5. Thomas Pfister (Ried bei Kerzers) 171,3 (3e des qualifications avec 593,6). 6. André Devaud (Fribourg) 153,5 (1er des qualifications avec 597,5). 7. Patricia Michel (Farvagny) 132,0 (7e des qualifications avec 588,3). 8. Michel Ruchti (Dompierre) 113,6 (5e des qualifications avec 592,4). (14 classés).

 

Vétérans (tir sur appuis): 1. Pierre-Alain Dufaux (Vully-Broye) 316,5. 2. Marius Aebischer (Avry-sur-Matran) 306,1. 3. Léonce Tétard (Vully/Broye) 305,7.  4. Constant Guerry (Estavayer/Lully) 304,7. 5. André Gothuey (Bulle) 304,0. (12 classés).

 

Groupes élite (finale avec les 6 meilleurs des qualifications) : 1. Tavel I (Irène Beyeler 208.6, Simon Beyeler 205.0, Marco Poffet 202,4, Gilles Dufaux 198,2) 814,2 en super finale (1er des qualifications avec 1570). 2. Ried bei Kerzers (Bettina Dick 194,7, Pascal Lorétan 206,6, Kévin Gutknecht 199,9, Olivier Lorétan 195,3) 796,5 (2e des qualifications avec 1547). 3. Vully/Broye (Aurore Verdon 181,3, Renaud Chardonnens 170,4, Bertrand Limat 182,9, Jonas Epper 181,1) 715,7 (3e des qualifications avec 1534). 4. Cottens/Lussy 622,4 (4e des qualifications avec 1517). 5. Avry-sur-Matran 546,2 (5e des qualifications avec 1516). 6. Bulle 466,6 (6e des qualifications avec 1507. (24 groupes classés en qualifications).

 

Groupes juniors : 1. Tavel I (Jasmin Riedo 372, Kim Sturny 385, Sven Riedo 390) 1147. 2. Avry-sur-Matran (Valentin Henchoz 385, Romeo Cruceli 369, Muriel Gross 384) 1138. 3. Vuadens (Simon Maag 384, Tania Maag 353, Mélissa Maag 369) 1106. 4. Cottens/Lussy 1103. 5. Vully/Broye 1103. (8 classés).

 

Groupes jeunesse : 1. Tavel (Yanik Baeriswyl 188, Léa Sturny 181, Tina Sturny 187) 556. 2. Farvagny (Arnaud Piccand 176, Lilou Boschung 189, Johann Schnyder 181) 546. 3. Bulle (Nathan Dey 181, Clément Borcard 179, Antoine Jaquet 169) 529. 4. Heitenried 504. 5. Châtel/Attalens 501. (8 classés).

 

 

PISTOLET À L’AIR COMPRIMÉ

Elites (finale avec les 8 meilleurs des qualifications): 1. Dominique Aebischer (Guin) 233,3 en super finale (2e des qualifications avec 562). 2. Pascal Aeby (Chevrilles/Tinterin) 232,7 (4e des qualifications avec 561). 3. Grégory Emmenegger (Chevrilles/Tinterin) 212,1 (1er des qualifications avec 563). 4. Samuel Grangier (Bulle) 192,6 (6e des qualifications avec 557). 5. Laurent Stritt (Schmitten/Flamatt) 173,0 (3e des qualifications avec 561). 6. Jean-Luc Bastian (Romont-La Glâne) 154,1 (5e des qualifications avec 560). 7. Jean-Marc Schulé (Romont-La Glâne) 133,2 (7e des qualifications avec 556). 8. Laura Rumo (Schmitten/Flamatt) 113,3 (8e des qualifications avec 552). (15 classés en qualifications).

 

Juniors M21 (finale avec les 8 meilleurs des qualifications): 1. Anna Bastian (Montagny/Cousset) 235,9 en super finale (1re des qualifications avec 560). 2. Cyril Pittet (Montagny-Cousset) 231,2 (3e des qualifications avec 547). 3. Shannon Husson (Villeneuve) 205,9 (7e des qualifications avec 530). 4. Nick-Gregor Zeyer (Chevrilles/Tinterin) 187,7 (5e des qualifications avec 525). 5. Jessica Waeber (Tavel) 166,7 (2e des qualifications avec 549). 6. Silas Wyder (Chiètres) 145,5 (8e des qualifications avec 518). 7. Jean-Philippe Leider (Guin) 125,3 (4e des qualfications avec 528). 8. Isabelle Corsi (Chevrilles/Tinterin) 107,3 (6e des qualifications avec 520). (11 classés en qualifications).

 

Jeunesse M17 (finale avec les 8 meilleurs des qualifications): 1. Nadia Bise (Villeneuve) 223,9 en super finale (1re des qualifications avec 367). 2. Anne-Sophie Nguyen (Chevrilles/Tinterin) 222,9 (2e des qualifications avec 357). 3. Alice Ambrosini (Guin) 198,1 (7e des qualifications avec 342). 4. Lukas Philipona (Chevrilles/Tinterin) 177,0 (4e des qualifications avec 348). 5. Janis Burgisser (Chevrilles/Tinterin) 165,8 (6e des qualifications avec 347). 6. Lars Hayoz (Chevrilles/Tinterin) 141,5 (3e des qualifications avec 360). 7. Laurianne Ambrosini (Guin) 118,0 (5e des qualifications avec 348). 8. Kilian Bise (Villeneuve) 99,9 (8e des qualifications avec 342). (13 classés en qualifications).

 

Seniors (finale avec les 8 meilleurs des qualifications): 1. Ulrich Blatti (Schmitten/Flamatt) 225,1 en super finale (7e des qualifications avec 354). 2. Gérard Gendre (Chevrilles/Tinterin) 224,5 (2e des qualifications avec 364). 3. Pascal Broch (Chevrilles/Tinterin) 200,4 (1er des qualifications avec 373). 4. Serge Cantin (Montagny/Cousset) 180,4 (4e des qualifications avec 360). 5. Bertrand Bise (Villeneuve) 159,4 (5e des qualifications avec 359). 6. Natasa Aebischer (Guin) 143,6 (8e des qualifications avec 354). 7. Marc Rime (Romont-La Glâne) 123,7 (3e des qualifications avec 364). 8. Héribert Sturny (Tavel) 101,4 (6e des qualifications avec 356). (13 classés en qualifications).

 

Vétérans (tir sur appuis): 1. Jean-Jacques Mornod (Bulle) 291. 3. Marius Rumo (Chevrilles/Tinterin) 289. 3. Hubert Raemy (Guin) 287. 4. Vincenzo Gambino (Chiètres) 285. 5. José Alvarez (Bulle) 284. (13 classés).

 

Groupes élite (finale): 1. Schmitten/Flamatt I (Laurent Stritt 370, Dominik Brülhart 363, Léo Braun 378, Patrick Lengerer 382) 1493. 2. Chevrilles/Tinterin (Pascal Aeby 379, Gérard Gendre 361, Pascal Broch 363, Grégory Emmenegger 376) 1479. 3. Romont-La Glâne (Marc Rime 367, Jean-Marc Schulé 364, Jean-Luc Bastian 372, Jean-Pierre Codourey 353) 1456. 4. Villeneuve 1453. 5. Schmitten/Flamatt II 1440. 6. Tavel 1440. (12 groupes classés).

 

Groupes juniors (finale): 1. Villeneuve I (Shannon Husson 357, Nadia Bise 358, Lucie Bise 338) 1053. 2. Guin (Jean-Philipe Leider 365, Laurianne Ambrosini 330, Alice Ambrosini 347) 1042. 3. Chevrilles/Tinterin II (Lars Hayoz 341, Lukas Philipona 340, Janis Burgisser 352) 1033. 4. Chevrilles/Tinterin I 1012. 5. Villeneuve II 985. (8 groupes classés).

 

Groupes seniors-vétérans (tir sur appuis - finale): 1. Bulle (Jean-Jacques Mornod, Jean-Paul Barras, José Alvarez) 862. 2. Montagny/Cousset (Pierre-Alain Dufaux, Thomas Fasel, Serge Quentin) 860. 3. St-Aubin (Jean-Albert Favre, Gilbert Guinnard, Paul-André Pochon) 836. 4. Guin 833. 5. Chevrilles/Tinterin 829. (8 groupes classés).

swissolympic-member.png