Fédération sportive suisse de tir

Du bronze pour le trio de Dames

Bronze für Franziska Stark, Nina Christen und Chiara Leone (vl)

Bronze für Franziska Stark, Nina Christen und Chiara Leone (vl)

Christen, Stark et Leone ont de nouveau frappé: les Suissesses ont décroché du bronze au concours par équipes Carabine 50m trois positions à Rio de Janeiro. Elles n'ont manqué la qualification pour le match des médailles d'or que d'un seul point.

Le super trio de Dames à la carabine a remporté une nouvelle médaille de bronze. Comme en mars lors de la Coupe du monde de l'ISSF au Caire (EGY), Nina Christen, Franziska Stark et Chiara Leone se sont classées à la troisième place. A cette occasion, les Suissesses se sont imposées de manière souveraine dans le match pour le bronze par 16:4 contre les Tchèques Aneta Brabacova, Lucie Brazdova et Sabina Thurnwaldova.
«Avec une performance convaincante lors du stage 2 et de la finale qui s'en suivit, les Suissesses ont montré une fois de plus qu'elles faisaient partie des meilleures équipes du monde», a déclaré Daniel Burger, responsable du service du Sport d'élite à la FST. Il a néanmoins ajouté que l'équipe était quelque peu déçue de ne pas avoir réussi à décrocher la médaille d'or à cause d'un point.
L'or a été remporté par les Norvégiennes Katrine Lund, Jenny Stene et Jeanette Duestand. Elles ont nettement battu les Américaines Morgan Kreb, Mary Tucker et Sagen Maddalena par 16:4.

Finale Carabine 50m trois positions Dames 
Cela n'a certes pas suffi pour décrocher une médaille de match, mais les Suissesses ont néanmoins réalisé une solide performance à Rio de Janeiro (BRA).
«Nina est en train de revenir, mais le retard à l'entraînement était perceptible», a déclaré le Head Coach Burger après la finale Carabine 50m trois positions des Dames. Après sa longue pause, il s'agissait de la première finale pour Christen. Celle-ci aurait permis de tirer des enseignements importants, à savoir ce dont elle aurait encore besoin d'ici l'automne pour les Championnats du monde au Caire, comme l'expliqua encore Burger.

Comme lors de la qualification, la Nidwaldienne a également évolué en milieu de classement pendant la finale. Dans la partie couchée, ses chances d'obtenir une place sur le podium augmentèrent. Malheureusement, la partie debout la fit de nouveau reculer. Lors de cette dernière partie, toutes les finalistes eurent des difficultés à démarrer. Avec 355.6 points, elle termina la finale à la 5e place.

Deuxième Suissesse en finale, Franziska Stark s'est également battue pour une médaille. La Thurgovienne était encore en queue de peloton dans les parties à genoux et couchée, mais elle dépassa tout de même la Danoise Stephanie Grundsoee en position debout et s'assura la 7e place avec 300.8 points.
La conclusion de Daniel Burger est: «Fränzi continue encore d'acquérir de l'expérience. Pour elle, cette finale était une étape importante sur son chemin vers le sommet mondial.»

Dans le match pour la médaille d'or, la Norvégienne Jeanette Duestad s'imposa face à Anna Janssen. Une pilule amère pour l'Allemande, qui était en tête du classement jusqu'au duel contre Duestad. Le bronze revint à l'Américaine Sagen Maddalena.

Carabine 50m trois positions teams mixtes
Les deux équipes suisses Nina Christen/Christoph Dürr et Franziska Stark/Jan Lochbihler ne se présenteront plus dimanche dans la discipline Carabine 50m trois positions en équipe mixte. La raison: l'organisateur avait modifié l'horaire à la dernière minute. Initialement, le concours devait se terminer à 12h30, mais il fut ensuite déplacé à 16h00, ce qui aurait empêché la délégation suisse de rentrer chez elle.

Galerie

Finalistinnen Gewehr 50m Dreistellung2 Franziska und Nina.jpg Frauen-Team.jpg Frauen-Team nach Wettkampf.jpg Frauen-Team auf Podest.jpg Franziska Nina und Chiara.jpg
swiss_olympic_member.png Swisslos_Logo.png Logo_LoRo.jpg STG_ohne_Claim_RGB.jpg