Fédération sportive suisse de tir

Bulle a conservé son titre de l’an dernier

Le podium de la finale 2019 avec, devant en rouge, le groupe champion fribourgeois de Bulle (Samuel Grangier, Marc Carrillo, Lucas Jaquet, Marc Rime) et derrière à gauche celui de Chevrilles-Tinterin (2e - Gérard Gendre, Pascal Broch, Grégory Emmenegger, Pascal Aeby) et à droite celui de Schmitten-Flamatt (3e - Dominik Brülhart, Herbert Monnier, Ulrich Blatti, Hanspeter Brülhart).

Le podium de la finale 2019 avec, devant en rouge, le groupe champion fribourgeois de Bulle (Samuel Grangier, Marc Carrillo, Lucas Jaquet, Marc Rime) et derrière à gauche celui de Chevrilles-Tinterin (2e - Gérard Gendre, Pascal Broch, Grégory Emmenegger, Pascal Aeby) et à droite celui de Schmitten-Flamatt (3e - Dominik Brülhart, Herbert Monnier, Ulrich Blatti, Hanspeter Brülhart).

Am vergangenen Samstag, 21. September, traten im Stand Jägerstein in Galmiz die besten 19 Gruppen aus dem Kanton Freiburg zum Gruppenmeisterschafsfinal 50m mit der Pistole an. Nach dem Halbfinal durften die zehn erstplatzierten Gruppen den Endfinal bestreiten. Dabei mussten die vier Gruppenschützen im Halbfinal und im Final jeweils zweimal zehn Schuss auf die 10-Scheibe abgeben.

Des 34 quatuors inscrits au seuil des préliminaires tirés de manière décentralisée, vingt se sont qualifiés pour Galmiz et les dix meilleurs de la demi-finale ont eu le privilège de disputer la grande finale. Celle-ci a néanmoins fermé ses portes à Domdidier, Zollhaus-Planfayon et Chiètres qu’on attendait mieux eu égard à leurs prestations passées.

En effet, les autres groupes favoris ont passé sans trop de souci la première phase et, individuellement parlant, les concurrents ont pu prendre leurs repères. Cependant, on le sait, la vérité du matin n’est pas forcément la même que celle de l’après-midi. Ainsi, la tension a engendré une certaine nervosité chez d’aucuns ou, à l’inverse, permis à d’autres de trouver de nouvelles ressources. Dans ce contexte, même si la hiérarchie du moment n’a pas été bousculée, il sied de mettre en évidence la performance du Bullois Marc Carrillo. Auteur de 197 points en finale, il a apporté ce petit plus à son groupe pour dépasser la barre des 750 points et repousser Chevrilles-Tinterin, fort homogène autant dans son total d’ensemble que dans ses résultats individuels, sur la deuxième marche du podium.

Quant à la médaille de bronze, elle est revenue à Schmitten-Flamatt qui, bien qu’un peu plus mou qu’en demi-finale, est parvenu à rester devant Villeneuve qui a effectué une méritoire finale contrairement à Guin qui a vécu un sort inverse. (Jean Ansermet)

 

Classement

Finale (10 groupes) : 1. Bulle I 753 (Marc Carrillo 197, Samuel Grangier 190, Lucas Jaquet 186, Marc Rime 180). 2. Chevrilles-Tinterin I 749 (Pascal Broch 186, Pascal Aeby 187, Grégory Emmenegger 189, Gérard Gendre 187). 3. Schmitten/Flamatt I 741 (Ueli Blatti 183, Hanspeter Brülhart 184, Dominik Brülhart 186, Herbert Monnier 188). 4. Villeneuve I 736 (Eloi Joye 186, Laurine Givel 185, Sibyl Schüpbach 189, Bertrand Bise 176). 5. Schmitten-Flamatt II 732 (David Sissaoui 176, Stefan Roux 184, Laurent Stritt 186, Markus Sturny 186). 6. Montagny-Cousset I 728. 7. Guin 726. 8. Montagny-Cousset II 715. 9. Treyvaux I 714. 10. Chevrilles-Tinterin II 714.

Demi-finale (20 groupes): 1. Chevrilles-Tinterin I 749. 2. Bulle I 743. 3. Schmitten-Flamatt I 743. 4. Guin 739. 5. Chevrilles-Tinterin II 725. 6. Villeneuve I 723. 7. Montagny-Cousset I 722. 8. Montagny-Cousset II 720. 9.  Treyvaux I 718. 10. Tavel I 715. 11. Vully 714. 12. Schmitten-Flamatt II 712. 13. Domdidier I 711. 14. Chiètres I 696. 15. Bulle II 681. 16. Zollhaus-Planfayon I 681. 17. Villeneuve II 678. 18. Chiètres II 671. 19. Treyvaux II 657. 20. Schmitten-Flamatt III (absent).

swissolympic-member.png