Fédération sportive suisse de tir

Un bilan réjouissant avec un peu d’amertume

Avec 14 médailles, l’équipe de tir suisse a réussi à convaincre lors des Championnats d’Europe de Bologne et de Tolmezzo. La médaille d’or de Nina Christen (au centre) au match trois positions Carabine 50m a constitué à ce propos le point culminant sportif.
(Photo: Risto Aarrekivi/ESC)

Avec 14 médailles, l’équipe de tir suisse a réussi à convaincre lors des Championnats d’Europe de Bologne et de Tolmezzo. La médaille d’or de Nina Christen (au centre) au match trois positions Carabine 50m a constitué à ce propos le point culminant sportif. (Photo: Risto Aarrekivi/ESC)

Avec 5 médailles d’or, 3 d’argent et 6 de bronze aux Championnats d’Europe de Bologne et de Tolmezzo (du 12 au 27 septembre), l’équipe suisse de tir a plus que répondu aux attentes. Mais il y eut également quelques désagréments parallèlement aux nombreuses acclamations.

Les Championnats d’Europe de Bologne et de Tolmezzo ont pris un départ optimal pour la Suisse: le 14 septembre, la délégation suisse de tir put fêter les deux premières médailles d’or. Valentina Caluori est devenue Championne d’Europe des juniors Carabine 50m couchée, et la Suisse a également remporté le classement par équipe avec Sarina Hitz et Franziska Stark. De plus, Lukas Roth a pris la 8e place du concours des juniors Carabine 50m couchée. Les deux médailles d’or ont posé la première pierre d’un Championnat d’Europe qui a été très réjouissant pour le Tir sportif suisse et qui a permis à la délégation suisse de fêter régulièrement des médailles et des premières places. Ainsi par exemple le 16 septembre lorsque Valentina Caluori remporta la médaille de bronze avec Lukas Roth au concours mixte Carabine 50m couché des juniors. C’était déjà la troisième médaille pour la Grisonne lors de ces concours pour le titre. Le même jour, Jan Lochbihler décrocha sa première médaille en métal précieux. Avec Christoph Dürr et Lars Färber, il remporta la médaille de bronze au concours par équipe Carabine 50m couché. Deux semaines plus tard, Lochbihler devait rentrer chez lui avec six médailles. Mais une chose après l’autre: il convient également de mentionner la 4e place de la junior Franziska Stark Carabine 50m trois positions, qui rata une médaille de très peu. Au classement par équipes, les juniors suisses féminins se classèrent à la 4e place. En neuvième position, Lukas Roth rata la finale du concours des juniors Carabine 50m trois positions d’un cheveu.


La victoire de Nina Christen dépasse tout

Le point culminant incontesté des concours pour le titre aura été le titre de Championne d’Europe pour Nina Christen. La tireuse de Nidwald montra une fois de plus qu’elle était prête lorsqu’il fallait faire la différence. Elle remporta le match trois positions Carabine 50m haut la main. Avec 1184 points en qualification et 460.6 points en finale, elle établit également deux records suisses. L’équipe avec Christen, Vanessa Hofstetter et Fabienne Füglister, améliora également le record de 3496 à 3506 points. C’était suffisant pour terminer 6e au niveau national. Le même jour, Heidi Diethelm Gerber prouva qu’elle était la fiabilité même: lorsqu’elle entre en jeu au pistolet de sport 25m, elle est pratiquement toujours en finale, et elle le fit également lors des Championnats d’Europe. Elle rata toutefois de peu les médailles en tant que sixième. Le bilan ne fut quelque peu obscurci que par les performances de Jan Lochbihler et de Christoph Dürr au match trois positions Carabine 50m. Une qualification en finale était à la portée des deux tireurs, qui ratèrent cette occasion lors des manches debout. Ainsi disparut la chance de gagner l’une des places de quota convoitées pour les Jeux Olympiques 2020 à Tokyo.

 

Une pluie de médailles aux concours 300m

Après la victoire de Nina Christen, l’équipe de tir suisse s’est rendue à Tolmezzo, où se déroulèrent les concours à 300m. En plus des cinq médailles des concours Carabine 50m, il y a eu neuf nouvelles médailles, dont les deux médailles d’or de l’équipe féminine Fusil 300m avec Andrea Brühlmann, Silvia Guignard et Marina Schnider, ainsi que pour l’équipe mixte Fusil 300m avec Silvia Guignard et Jan Lochbihler. Andrea Brühlmann (Fusil 300m 3x40), l’équipe féminine Fusil 300m 3x40 avec Brühlmann, Guignard et Schnider et l’équipe masculine Fusil 300m 3x20 avec Rafael Bereuter, Gilles Dufaux et Jan Lochbihler remportèrent de l’argent. Malgré la joie de ces succès, les Dames durent quelque peu faire le deuil du titre de Championnes d’Europe au match trois positions qu’elles ratèrent. Elles s’inclinèrent face à l’équipe allemande en raison d’un seul point. Mais les 3517 points constituaient toutefois un nouveau record suisse. Andrea Bühlmann établit en outre un nouveau record national avec 1176 points. Quatre médailles de bronze vinrent compléter la récolte suisse, où Jan Lochbihler participa à trois de ces succès. Il termina troisième au match couché Fusil 300m et s’assurar le bronze par équipe au match trois positions couché Fusil 300m avec Gilles Dufaux et Sandro Greute. Silvia Guignard remporta également la médaille de bronze au match trois positions couché Fusil 300m.

 

L’équipe Pistolet a acquis une précieuse expérience

Avec 5 médailles d’or, 3 d’argent et 6 de bronze, la Suisse a dépassé les attentes. Il est particulièrement réjouissant de constater que des succès ont également été célébrés dans les disciplines olympiques. La quatrième place au tableau des médailles derrière l’Allemagne, la Russie et la Norvège prouve également que l’équipe nationale suisse n’a pas à se cacher, mais qu’elle a fait un pas de plus vers le sommet mondial. Ce n’est pas encore le cas dans la division Pistolet – à l’exception d’Heidi Diethelm Gerber. Mais pour l’équipe de pistolet suisse, il s’agissait aussi d’acquérir de l’expérience. Steve Demierre, Sandra Stark, Rebecca Villiger et Joel Kym ont fait état de bons résultats et pourront bénéficier à l’avenir de la difficile expérience des concours acquise à Bologne.

 

 

Les médaillés suisses

 

Or

  • Nina Christen: Carabine 50m trois positions
  • Valentina Caluori: Carabine 50m couché juniors féminins
  • Valentina Caluori, Sarina Hitz & Franziska Stark: Carabine 50m couché équipe des juniors féminins
  • Silvia Guignard, Andrea Brühlmann & Marina Schnider: Fusil 300m couché équipe Dames
  • Silvia Guignard & Jan Lochbihler: Fusil 300m debout équipe mixte

 

Argent

  • Andrea Brühlmann: Fusil 300m trois positions
  • Andrea Brühlmann, Silvia Guignard & Marina Schnider: Fusil 300m trois positions équipe Dames
  • Rafael Bereuter, Gilles Dufaux & Jan Lochbihler: Fusil standard 300m 3x20 équipe Messieurs

 

Bronze

  • Silvia Guignard: Fusil 300m trois positions
  • Jan Lochbihler: Fusil 300m couché
  • Valentina Caluori & Lukas Roth: Carabine 50m couché équipe juniors mixtes
  • Christoph Dürr, Lars Färber & Jan Lochbihler: Carabine 50m couché équipe Messieurs
  • Gilles Dufaux, Sandro Greuter & Jan Lochbihler: Fusil 300m trois positions équipe Messieurs
  • Gilles Dufaux, Sandro Greuter & Jan Lochbihler: Fusil 300m couché équipe Messieurs

 

 

Les nouveaux records suisses

  • Carabine 50m trois positions qualification Dames: 1184, Nina Christen
  • Carabine 50m trois positions finale Dames: 460.6, Nina Christen
  • Carabine 50m trois positions équipe Dames: 3506, Nina Christen/Fabienne Füglister/Vanessa Hofstetter
  • Fusil 300m trois positions Dames: 1176, Andrea Brühlmann
  • Fusil 300m trois positions Dames Team: 3517, Andrea Brühlmann/Silvia Guignard/Marina Schnider
  • Fusil 300m trois positions équipe Messieurs: 3520, Gilles Dufaux/Sandro Greuter/Jan Lochbihler

 

Impressionen

Bildergalerie von den Europameisterschaften (c) Risto Aarrekivi/ESC

swissolympic-member.png