Fédération sportive suisse de tir

Schmitten-Flamatt et ses membres gourmands

Pistolet libre P-50 A: 
1. Emmenegger Gregori, 2. Aebischer Dominique, 3. Aeby Pascal

Pistolet libre P-50 A: 1. Emmenegger Gregori, 2. Aebischer Dominique, 3. Aeby Pascal

L'édition 2022 du championnat fribourgeois individuel et de groupes de tir au pistolet a permis à la société singinoise de Schmitten-Flamatt de hisser très haut ses couleurs en trustant les trois titres individuels et celui de champion fribourgeois de groupes au pistolet 25 mètres le week-end passé à Domdidier.

Au niveau individuel, que ce soit d'abord au 50 mètres puis au 25 mètres, Grégory Emmenegger a prouvé qu'il demeurait la meilleure gâchette du canton. A la vérité, ce sociétaire de Schmitten-Flamatt n'a guère connu de concurrence. A 50 mètres, malgré un coup de mou lors de sa cinquième série, il n'a jamais été menacé et a laissé son rival le plus proche, Dominique Aebischer de Guin, à dix-neuf unités et le médaillé de bronze Pascal Aeby de Chevrilles-Tinterin encore un peu plus loin.

A 25 mètres, dominé à la précision par son finalement dauphin et collègue de société Laurent Stritt, il a renversé la situation lors du duel, une discipline dans laquelle Jean-Luc Bastian n'a lui aussi pas été maladroit. Cela lui a permis de s'octroyer la médaille de bronze. Quant au match B, il est resté l'apanage de Laurent Stritt qui a néanmoins dû lutter jusqu'au bout pour dompter Marc Carillo.

Un quatuor toujours parfaitement huilé

Contrairement à l'habitude, la finale cantonale de groupes au pistolet à 25 mètres n'a pas vraiment connu de suspense, soit au niveau de la hiérarchie, soit entre le tir de précision et le tir de vitesse. Détenteur du trophée, le groupe fanion de Schmitten-Flamatt a tout de suite pris les devants et montré qu'il tenait à conserver son trophée. Bien emmené par ses fers de lance que sont Grégory Emmenegger et Laurent Stritt, il détenait déjà les rênes du concours à mi-parcours après le tir de précision. Il devançait alors de trois unités Chevrilles-Tinterin et d'un peu plus un peloton comprenant encore cinq groupes. Précisons que cette finale a rassemblé à Domdidier dix quatuors, les meilleurs issus des qualifications décentralisées ayant recensé vingt formations.

Souvent juge de paix, le tir de vitesse n'a cette fois-ci pas redistribué les cartes. Au contraire, la première garniture de Schmitten-Flamatt a accentué son avance. Seule sa seconde équipe a réussi à la concurrencer en ne lui concédant qu'un point. Cette probante performance a ainsi permis à Schmitten-Flamatt II, formée notamment des sœurs Ambrosini, de grimper jusqu'à la troisième place et de finir sur les talons de Chevrilles-Tinterin. Du coup, c'est Montagny-Cousset et Bulle qui ont fait les frais en terminant au pied du podium alors que Villeneuve II, composé uniquement de filles, a fini au sixième rang. (Jean Ansermet)

 

Finale fribourgeoise groupes pistolet 25 m

Classement: 1. Schmitten-Flamatt I (Dominik Brülhart 140/136, Ueli Blatti 138/129, Grégory Emmenegger 141/137, Laurent Stritt 142/137) 1100 (561 à la précision, 539 à la vitesse). 2. Chevrilles-Tinterin (Thomas Fasel 135/131, Pascal Broch 139/126, Urs Jenny 141/135, Gérard Gendre 143/136) 1086 (558/528). 3. Schmitten-Flamatt II (David Sissaoui 130/132, Lauriane Ambrosini 139/127, Alice Ambrosini 140/138, Hans-Peter Brülhart 138/141) 1085 (547/538). 4. Montagny-Cousset (Serge Cantin 133/136, Jean-Pierre Codourey 136/131, Olivier Merçay 138/125, Jean-Luc Bastian 141/142) 1082 (548/534). 5. Bulle I (Philippe Kaeser 132/135, Laurent Beaud 137/121, Jean-Jacques Mornod 136/142, Marc Carillo 138/135) 1076 (543/533). 6. Villeneuve II 1036. 7. Tavel 1035. 8. Villeneuve I 1030. 9. Bulle II 1011. 10. Treyvaux 1005.

Précision: 1. Schmitten-Flamatt 561. 2. Chevrilles-Tinterin 558. 3. Montagny-Cousset 548. Vitesse: 1. Schmitten-Flamatt I 539. 2. Schmitten-Flamatt II 538. 3. Montagny-Cousset 534.

 

Finales fribourgeoises individuelles au pistolet

MATCH A (6 séries de 10 coups au pistolet libre 50 m) : 1. Grégory Emmenegger (Schmitten-Flamatt) 534 (91/89/92/88/81//93). 2. Dominique Aebischer (Guin) 515 (88/81/82/90/83/91). 3. Pascal Aeby (Chevrilles-Tinterin) 510 (80/83/89/86/85/87). 4. Pascal Broch (Chevrilles-Tinterin) 497. 5. Thomas Fasel (Montagny-Cousset) 488. 6. Laurent Beaud (Bulle) 487.

MATCH B (6 séries de 5 coups de précision en 5’ et 6 séries de 5 coups de vitesse en 30’’au pistolet de match 50 m) : 1. Laurent Stritt (Schmitten-Flamatt) 559 (281/278). 2. Marc Carillo (Bulle) 557 (280/277). 3. Ueli Blatti (Schmitten-Flamatt) 551 (271/280). 4. Dominique Aebischer (Guin) 541. 5. Laurent Beaud (Bulle) 535.

MATCH C (6 séries de 5 coups de précision et 6 séries de 5 coups duel au pistolet 25 m). Elite : 1. Grégory Emmenegger (Schmitten-Flamatt) 575 (286/289). 2. Laurent Stritt (Schmitten-Flamatt) 566 (290/276). 3. Jean-Luc Bastian (Montagny-Cousset) 563 (277/286). 4. Ueli Blatti (Schmitten-Flamatt) 558. 5. Marc Carillo (Bulle) 553. 6. Sanzio Ambrosini (Treyvaux) 538. 7. Rachel Poffet-Buchs (Tavel) 536. 8. Thomas Fasel (Montagny-Cousset) 526. 9. Laurent Beaud (Bulle) 517. 10. Daniel Beaupé (Bulle) 498. Juniors: 1. Alice Ambrosini (Guin) 561 (284/277). 2. Nadia Bise (Villeneuve) 540. 3. Lauriane Ambrosini (Guin) 537.

 

Autre photos

 

 

 

Les photos se trouvent dans ce lien : https://www.mycloud.ch/s/S000D6C92EAF3F7C03E11D7D2DF908EA046741633E8

swiss_olympic_member.png Swisslos_Logo.png Logo_LoRo.jpg STG_ohne_Claim_RGB.jpg