Fédération sportive suisse de tir

La FST pousse le Target Sprint

Du 16 au 18 juin 2022, l'Allmend de Lucerne accueillera le premier concours international de Target Sprint en Suisse. Près de 40 athlètes de cinq nations seront sur la ligne de départ. La FST est convaincue que cette jeune discipline sportive offre une opportunité unique aux sociétés de tir pour recruter des jeunes.

L'installation d'athlétisme sur l'Allmend à Lucerne (directement derrière la Swissporarena) se transformera le prochain week-end en lieu de rendez-vous du Target Sprint. Le Grand Prix Traget Sprint de l'ISSF est le premier concours international de cette jeune discipline en Suisse. Près de 40 athlètes issus de cinq nations (Allemagne, Italie, Angleterre, Ukraine et Suisse) se sont inscrits aux concours de vendredi et samedi.

Les concours commencent le vendredi 17 juin à 10h30 par les concours mixtes. Le samedi 18 juin, les concours individuels se dérouleront ensuite dans quatre catégories à partir de 10h35. Vous trouverez le programme exact dans le programme à la fin de cet article.

Diffusion en direct des finales
Samedi à partir de 14h45, la Fédération sportive suisse de tir retransmettra les passionnantes finales des catégories Juniors féminins, Juniors masculins, Dames et Messieurs en direct sur Internet. Lien vers la diffusion en direct: www.swissshooting.ch/livestream

Manifestation destinée au public le dimanche
Le dimanche 19 juin, le public pourra s'essayer lui-même au Target Sprint sur l'installation d'athlétique de l'Allmend à Lucerne de 09h00 à 15h00. Les jeunes comme les moins jeunes sont les bienvenus pour se faire une image par soi-même de la nouvelle discipline.

Qu'est-ce que le Target Sprint?
Le Target Sprint est une combinaison attrayante de tir rapide à la carabine à air comprimé et d'une épreuve de course à pied de moyenne distance. Les règles de la nouvelle forme de concours ISSF de la Fédération sportive internationale de tir (ISSF) sont simples: après un départ groupé, les athlètes courent un trajet circulaire de 400 mètres, idéalement sur une installation d'athlétisme. A la fin du premier parcours, les athlètes se retrouvent au stand de tir à la carabine à air comprimé à 10m, où ils tirent sur cinq cibles basculantes de biathlon en position debout. Après le deuxième parcours, les athlètes doivent tirer sur une nouvelle série de cinq cibles avant d'effectuer le troisième et dernier parcours. Au stand de tir, les athlètes tirent jusqu'à ce que toutes les cibles soient tombées. Ils disposent pour cela de 15 diabolos au maximum par session de tir. Si toutes les cibles n'ont pas basculé après 15 coups, les athlètes doivent attendre 15 secondes pour chaque cible non touchée dans une zone de pénalité avant de pouvoir reprendre le parcours de course. Le gagnant est l'athlète qui termine en premier les trois parcours de course (400m chacun) et les deux tirs.

Une occasion unique de recruter des jeunes
Les responsables de la FST sont convaincus que le Target Sprint constitue une vraie chance pour le Tir sportif. Une opportunité unique s'offre ainsi aux sociétés de Tir sportif, en particulier en ce qui concerne la Relève. Les enfants et les jeunes sont fascinés par le Target Sprint, cela s'est clairement vu par le passé dans tous les concours d'essai et les camps d'entraînement. La nouvelle discipline offre notamment la possibilité aux jeunes athlètes d'embrasser en particulier une carrière dans le Sport d'élite. Enfin, le Target Sprint peut offrir un complément idéal aux biathlètes en été et fournir une alternative de manière générale, en particulier car le manque de neige constituera un gros problème pour la discipline sportive à l'avenir.

swiss_olympic_member.png Swisslos_Logo.png Logo_LoRo.jpg STG_ohne_Claim_RGB.jpg