Fédération sportive suisse de tir

Olivier Monney gagne grâce à ses 530 points

De la persévérance, les responsables du groupement des matcheurs sarinois (GMS) en ont pour maintenir en activité leur championnat au fusil à 300 mètres aux trois positions. Sept tireurs se sont présentés au stand de Vuisternens-en-Ogoz, soit deux unités de plus que lors des derniers rendez-vous.

Ils ont de plus pu à cette occasion régler leur armes et effectuer un exercice probant avant la grande échéance de cet été que constitue le 30e Tir cantonal fribourgeois, en Singine, qui aura lieu du 28 juin au 1er juillet, du 5 au 7 juillet et du 12 au 14 juillet prochains.

Favori de cette compétition reine et exigeante du tir au fusil, Nicolas Schneider a cette fois-ci dû se contenter du rang de vice-champion. Moins en évidence dans les positions qui lui permettaient de faire la différence, il a de plus connu du mou en position couchée. Cela a fait le beurre de son camarade de société Olivier Monney qui s'est imposé sans coup férir grâce à son total de 530 points et une belle prestation en position couchée (197 pts). Derrière ce duo, on découvre le Marlinois Lucien Brügger qui, pour sa part, a distancé nettement ses adversaires d'Arconciel et de Treyvaux bien qu'étant complètement passé à côté de sa première série en position debout. (Jean Ansermet)

 

Classement: 1. Olivier Monney (Giblana/Vuisternens-Ogoz) 530 (172 à genou, 197 couché, 161 debout). 2. Nicolas Schneider (Giblana/Vuisternens-Ogoz) 508 (181/175/152). 3. Lucien Brugger (Marly) 497 (180/192/115). 4. Louis Waeber (Treyvaux) 467. 5. Hubert Sciboz (Treyvaux) 459. 6. François Carballet (Arconciel) 416. 7. Patrice Sauteur (Treyvaux) 324.

swissolympic-member.png