Fédération sportive suisse de tir

Alterswil est bien de retour aux affaires

Le podium de l'élite avec, de gauche à droite, les quintettes de Fribourg (2e), Alterswil (1er et champion fribourgeois 2019), et Bulle (3e).

Le podium de l'élite avec, de gauche à droite, les quintettes de Fribourg (2e), Alterswil (1er et champion fribourgeois 2019), et Bulle (3e).

Après avoir dû céder son titre ces deux dernières années à Fribourg, Alterswil se l'est à nouveau approprié après l'avoir déjà conquis en dernier lieu de 2010 à 2016.

C'est à Rosé que les 15 groupes, issus des qualifications en ayant vu vingt-huit au départ, se sont donné rendez-vous pour disputer la finale 2019 du championnat fribourgeois de groupes de tir au petit calibre (carabine 50 m). Cet épilogue était composé de deux tours préliminaires, puis d'une série finale recommençant à zéro et ne rassemblant plus que les six meilleurs. "C'est comme dans d'autres sports. On joue d'abord pour se placer et être du bon côté de la barre. Cela redonne du suspense et, qui sait, cela ouvre la porte à d'éventuelles surprises". C'est de la sorte que Patrice Rossier et Jacques Moullet, chevilles ouvrières de cette manifestation, expliquent cette touche novatrice décidée lors de la dernière assemblée technique de la SFTS.

Un instant, soit à l'issue des tirs effectués par les concurrents finalistes en position couchée, un air de surprise planait en effet. Derrière Alterswil, les positions étaient effectivement brassées puisque Planfayon précédait Fribourg II, Bulle, Fribourg I et Schmitten-Flamatt. Mais, comme le confiait les frères Julien et Yann Grand, membres du quintette de La Corbaz évincé de peu de la superfinale : "C'est le passage des tireurs à genou qui va jouer le rôle de juge de paix. C'est en effet la faiblesse de la plupart des groupes car il n'est pas facile de pouvoir compter sur des tireurs aptes à concentrer pas mal de temps pour maîtriser cet exercice des plus  exigeant".

 

Sueurs froides pour Overney

"Contrairement à ces deux dernières années, on a retrouvé une spirale positive. Même l'absence de valeurs confirmées ayant aujourd'hui d'autres priorités peut passer inaperçue". Figure emblématique d'Alterswil au tir à la carabine, Norbert Sturny, lequel s'est reconverti en position couchée, arborait un sourire de circonstance à la connaissance du classement final. Derrière, les choses ont par contre évolué. A la vérité, c'est tout de même la hiérarchie du moment qui s'est dessinée puisque le vainqueur sortant Fribourg I s'est adjugé d'un poil l'argent devant Bulle qui a eu tout de même des sueurs froides et qui savourait le bronze avec délectation. "La sangle de ma carabine s'est cassée et je n'ai donc pas pu exécuter en toute sérénité mon programme à genou" confiait Sébastien Overney éprouvé, content et félicité par ses coéquipiers.

Au niveau de la relève, sept groupes se sont mesurés. Le titre est revenu comme chez les aînés à Alterswil qui a précédé de quatre unités Cottens alors que Fribourg a complété le podium. (Jean Ansermet)

 

Le palmarès

ELITE. Classement de la finale (6 groupes): 1. Alterswil 509.2 (couché: Norbert Sturny 104.1, Marco Bürgi 100.8, Manuela Poffet 100.5; à genou: Markus Andrey 100.1, Marco Poffet 103.7). 2. Fribourg I 495.8 (couché: Fabien Broillet 101.6, Stéphane Broillet 101.0, Jean-Marc Sciboz 98.6; à genou: André Devaud 97.8, Dominique Schweizer 96.8). 3. Bulle 495.4 (couché: Thomas Basset 102.9, Martin Dohner 98.4, Reynald Grangier 101.2; à genou: Sébastien Overney 96.0, Sophie Moret 96.9). 4. Schmitten-Flamatt 492.9. 5. Planfayon 489.2. 6. Fribourg II 487.3. Classement après les deux tours préliminaires: 1. Alterswil 2036.6. 2. Fribourg I 2020.6. 3. Bulle I 1996.6. 4. Planfayon 1993.5. 5. Fribourg II 1990.7. 6. Schmitten-Flamatt I 1986.4. 7. La Corbaz 1983.8. 8. Cottens I 1977.6. 9. Domdidier 1956.8. 10. Fribourg III 1953.0. 11. La Roche 1948.4. 12. Bulle II 1936.2. 13. Chavannes-les-Forts 1933.8. 14 Schmitten-Flamatt II 1924.6. 15. Cottens II 1916.9.

 

JUNIORS. Classement de la finale (6 groupes) : 1. Alterswil 399.4 (couché: Yanik Baeriswyl 101.5, Jasmin Riedo 97.2; à genou: Sven Riedo 100.8, Kim Sturny 99.9). 2. Cottens 395.4 (couché: Béryl de Diesbach 96.1, Thomas Frioud 99.5; à genou: Ludovic Rohrbasser 100.6, Jérémy Chardonnens 99.2). 3. Fribourg 390.2 (couché: Julien Cotting 98.4; Mathias Schweizer 102.7; à genou: Muriel Gross 100.1, Valentin Henchoz 89.0). 4. Domdidier 380.8. 5. Bulle 372.1. 6. Chavannes-les-Forts 360.9. Classement après les deux tours préliminaires: 1. Alterswil 1590.4. 2. Fribourg 1574.9. 3. Cottens 1558.2. 4. Bulle 1509.9. 5. Domdidier 1488.7. 6. Chavannes-les-Forts 1473.3. 7. Marly 1397.0.

Foto podium des juniors

K1600_ANSERMET 2.JPG
swissolympic-member.png