Fédération sportive suisse de tir

«Nos propres attentes ont été plus que dépassées»

L'équipe suisse avait toutes les raisons de célébrer.
Copyright: Swiss Olympic Source/Photographer: Dominic Brügger

L'équipe suisse avait toutes les raisons de célébrer. Copyright: Swiss Olympic Source/Photographer: Dominic Brügger

Une fois de l’or, deux fois de l’argent mais aussi une place de quota pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020: la récolte des tireuses et tireurs suisses aux European Games à Minsk 2019 a été impressionnante.

Résultats

 

Les European Games à Minsk ont constitué le moment fort indiscutable de la saison. Plus de 4000 athlètes d’environ 50 pays se sont rassemblés dans la capitale de la Biélorussie. La délégation suisse comprend 78 athlètes de 14 disciplines sportives en tout. Elle inclut notamment six tireurs et tireuses – et ceux-ci ont créé le spectacle bien au-delà de la famille du tir. Le Tir sportif a totalement créé la surprise – en particulier par rapport à l’athlétisme ou le vélo car il constitue une discipline sportive en marge – et est revenu sur le devant de la scène. Une circonstance qui a toute son importance. Mais une chose après l’autre.

Alors que le démarrage des deuxièmes European Games avait été décevant aux concours mixtes Carabine et Pistolet 10m – notamment en raison des deux duos à la carabine qui ont déçu avec des classements en fin de tableau, Nina Christen suscita le premier éclat de joie chez les fans suisses du tir lors du troisième jour de compétition (24.06). La tireuse de Nidwald démontra une fois de plus de manière impressionnante qu’elle est une vraie battante. En finale, Christen était pratiquement tout le temps à la seconde place avec une chance de médaille et offrit finalement la première médaille des European Games à la Suisse avec l’argent.

Puis, les choses s’enchainèrent coup sur coup. La victoire de la prochaine médaille suivit dès le quatrième jour de concours. Bien que la discipline Carabine 50m couché ne soit plus pratiquée lors de concours internationaux pour le titre et lors de coupes du monde, cette discipline est repratiquée dans un concours mixte aux European Games à Minsk. Et les deux duos suisses ont prouvé qu’ils se sentaient bien dans cette discipline: Nina Christen et Jan Lochbihler décrochèrent de l’or, Petra Lustenberger et Christoph Dürr se classèrent à une très bonne sixième place.

 

ÉQUILIBRÉE, CONSTANTE, FORTE: HEIDI DIETHELM GERBER

En amont des European Games, Heidi Diethelm Gerber déclara la chose suivante: «En premier lieu, je veux être parmi les huit premières. Ensuite, on a logiquement l’ambition de vouloir décrocher une place de podium. La place de quota pour la Suisse aux Jeux olympiques de Tokyo n’est pas mon objectif premier à ce propos. Je pense qu’il faut vraiment le mettre de côté. Je veux simplement donner ma meilleure performance à Minsk (…).» Mais ce que la championne en titre de 50 ans montra effectivement le cinquième jour du concours dans sa discipline reine suscita du respect bien au-delà des fans du tir les plus durs. Equilibrée, constante, forte: voilà comment décrire la performance de Heidi Diethelm Gerber tout au long du concours. Celle-ci montra tout son art en particulier lors de la finale. En tout, Heidi Diethelm Gerber dut participer à trois shoot-offs. A la fin, le duel se jouait pour de l’or ou de l’argent – Heidi Diethelm Gerber et la Grecque Anna Korakaki affichant toutes deux 35 points. La Grecque avait l’avantage lors de ce duel en final. Heidi Diethelm Gerber remporta la médaille d’argent: un résultat grandiose qui permit à la Thurgovienne de décrocher une place de quota pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020. Après Nina Christen, Heidi Diethelm Gerber fut la deuxième tireuses suisse à pouvoir se réjouir de ce succès.

Les résultats du dernier jour de concours de tir, où la Suisse participa, constituèrent un petit bémol, lorsque Petra Lustenberger comme Nina Christen ratèrent l’accès en finale au match trois positions Carabine 50m. Notamment Lustenberger, qui était encore dans la course lors des deux premières manches en position debout, mais qui fit la fameuse erreur de trop dans la troisième, barrant toute chance à la Lucernoise d’avancer dans le concours. Au final, Lustenberger se classa à la 19e place.

L’aventure des European Games à Minsk était ainsi terminée pour la délégation suisse. Il n’est donc pas étonnant que Daniel Burger, Chef du service Sport d’élite, tira une conclusion positive: «Nous étions très bien positionnés en tant qu’équipe», souligne-t-il. «Avec trois médailles et une place de quota, nous avons plus que dépassé nos propres attentes.»

Comme déjà énoncé plus haut, les succès des tireuses et tireurs suisses ont eu un écho assez remarquable dans les médias – ce qui ne va pas forcément de soi quand on voit que l’attention se porte généralement plus sur les autres disciplines que le Tir sportif. Un utilisateur en ligne du portail Internet de SF DRS mit le doigt sur le sujet: «Merci pour ce reportage. Pourquoi ne diffuse-t-on pas de reportages plus longs sur les succès du Tir sportif des tireurs et tireuses suisses? Cette discipline sportive nous gratifie déjà de trois médailles aux European Games. Merci d’accorder plus d’attention médiatique à de telles performances au sommet.»

A présent, la petite, mais raffinée, délégation suisse a envoyé un signal important à Minsk avec ses succès, afin qu’à l’avenir, le Tir sportif reçoive l’attention qu’il mérite ici en Suisse. (cpe)

Die Schweizer Medaillengewinner der European Games 2019

K1600_190624134350_DB.JPG K800_Podium 50m Mixed.JPG 2019-06-26_EG-Minsk_Swiss-Olympic_019.JPG
swissolympic-member.png